Jean-Jacques Rousseau

Identification
Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau

Né le 28 juin 1712 à Genève dans une famille calviniste, Jean-Jacques Rousseau, écrivain et philosophe français, orphelin de mère, est abandonné par son père à l’âge de 10 ans et élevé par son oncle. Son éducation se fait au gré de ses fugues, de ses errances à pied, et de ses rencontres, en particulier Mme de Warens ; laquelle influencera son œuvre et s’attachera à parfaire son éducation et le contraindra à se convertir au catholicisme. En 1741, Jean-Jacques Rousseau devient précepteur des enfants de Mme de Mably à Lyon. Passionné de musique, il élabore un système de notation musicale qui ne rencontre pas le succès espéré à Paris. Après un séjour à Venise, il retourne à Paris et se lie d’amitié avec Diderot qui lui demande d’écrire des articles sur la musique pour L’Encyclopédie, ainsi que l’article Economie politique, plus généralement connu aujourd’hui sous le titre de Discours sur l’économie politique, publié dans le tome V de L’Encyclopédie en 1755. Il décède le 2 juillet 1778.

Discours sur les sciences et les arts (1750), Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes (1755), Julie ou la Nouvelle Héloïse (1761), Émile, ou De l’éducation (1762), Du contrat social (1762), Dictionnaire de musique (1767).

Œuvres posthumes : Les Confessions ; Dialogues, Rousseau juge de Jean-Jacques, Les Rêveries du promeneur solitaire, Émile et Sophie, ou les Solitaires.