Irmgard Keun

Identification
Irmgard Keun

Irmgard Keun

 

Irmgard Keun est née à Berlin en 1905, bien qu’elle ait raconté toute sa vie être née en 1910. Après s’être essayée au cinéma, elle commence à écrire en 1929 et connaît un succès fulgurant avec ses deux premiers romans, Gilgi et La Jeune Fille en soie artificielle. Mais le portrait qu’elle y fait de la jeune Allemande moderne déplaît aux autorités nazies, qui mettent ses livres sur liste noire. Après avoir intenté un procès perdu d’avance à la Gestapo, Irmgard Keun choisit l’exil. Entre 1936 et 1938, elle écrit plusieurs romans, dont Après minuit, et voyage en Europe en compagnie de son amant, l’écrivain Joseph Roth, et côtoie d’autres exilés célèbres, comme Stefan Zweig. À la suite de la défaite française de 1940, elle fait publier l’annonce de son suicide et rentre clandestinement en Allemagne, où elle se cache pendant toute la guerre sous une fausse identité. Oubliée après 1945, son œuvre est redécouverte en Allemagne et dans le monde entier par la jeune génération féministe des années 1970. Irmgard Keun meurt en 1982 à l’âge de soixante-dix-sept ans – ou plutôt, comme elle l’aurait maintenu, à soixante-douze ans.