Irène Nemirovsky

Identification
Irène Nemirovsky

Irène Nemirovsky

D’origine juive ukrainienne, Irène Némirovsky, née en 1903 à Kiev, connaît le succès dès son premier roman, David Golder (1929), puis avec Le Bal (1930). Après l’exode, elle se réfugie dans un village du Morvan, avant d’être arrêtée par les gendarmes français puis assassinée à Auschwitz pendant l’été 1942. Son dernier roman Suite française a obtenu le Prix Renaudot en 2004.