Horace Engdahl

Identification
Horace Engdahl

Horace Engdahl

 

Horace Engdahl est né en 1948, il est marié à une féministe professeur de littérature comparatiste, il a trois enfants. Il parle différentes langues et traduit des auteurs qu’il estime essentiels. Du français par exemple : Blanchot, Derrida. Il siège à l’Académie suédoise. En tant que critique littéraire, il a fait scandale dans les milieux littéraires et intellectuels des États-Unis en déclarant les nord-américains trop « insulaires et isolés » pour prétendre être au cœur de la littérature mondiale. Il s’est excusé d’avoir été trop général dans son propos. Pour sa bibliographie : de ses œuvres autres que celle ici présentée, on n’a pas encore connaissance, du moins sur les moteurs de recherche courants. Il semble donc aimer une certaine discrétion et dédaigner le tapage sur lequel beaucoup croient pouvoir fonder leur réputation. La lecture de La Cigarette et le Néant confirme ce point de vue. Il y a donc bien nécessité à ce qu’on le traduise davantage.