Giovanni Pozzi

Identification
Giovanni Pozzi

Giovanni Pozzi

 

Le père capucin Giovanni Pozzi (1924-2002) était professeur de littérature italienne à l’université de Fribourg. Il naît à Locarno. À l’université de Fribourg en Suisse, il est à partir de 1947 l’élève de Gianfranco Contini, son maître en philologie, qui sera son directeur de thèse. Il suit également les cours de Giuseppe Billanovitch, dont les travaux sur le Moyen-âge et l’humanisme seront d’une particulière importance pour lui. À partir de 1960, il occupe la chaire de littérature italienne et de philologie romane à l’université de Fribourg. L’œuvre critique de Giovanni Pozzi se veut la mise en évidence d’un absolu : une parole sans autre sujet que Dieu et donc proche de la mystique. Loin de tout formalisme académique, foncièrement humanistes et libérés des problématiques religieuses, ses écrits questionnent l’humanité en la mettant au premier plan. Silence est son dernier livre.