Gilbert White

Identification
Gilbert White

Gilbert White

Gilbert White (18 juillet 1720Selborne dans le Hampshire26 juin 1793 Selborne), est un naturaliste et un ornithologue britannique qui peut être considéré comme un pionnier de l'écologie.

Après une première éducation par des précepteurs à Basingstoke, il part à l'Oriel College d'Oxford. White obtient un titre de diacre en 1747 et devient vicaire deMoreton Pinkney dans le Northamptonshire. Il a en charge l'église de Farringdon dans le Hampshire, une paroisse proche de Selborne. En 1784, il est en poste à Selborne où il demeure jusqu'à sa mort.

White est considéré au Royaume-Uni comme le premier écologiste. Il dit des vers de terre (1770) :

Vers de terre, bien que semblant petits et insignifiants dans la chaîne de la nature, pourtant, si vous disparaissez, vous verriez un épouvantable chaos[... ] les vers semblent être les grands promoteurs de la végétation, qui pourraient survivre sans eux mais si mal...

L'œuvre de White la plus connue est son Natural History and Antiquities of Selborne (1789) qui sont une compilation de ses lettres à Thomas Pennant, un grandzoologiste, mais aussi à Daines Barrington, un avocat gallois membre de la Royal Society. Ces lettres décrivent les découvertes de White sur les oiseaux et les animaux de sa région. Il pense que l'observation des oiseaux suffit à les distinguer et qu'il n'est pas besoin de les attraper. Il est l'un des premiers à séparer des espèces d'aspect proche comme le pouillot véloce (Phylloscopus collybita), le pouillot fitis (Phylloscopus trochilus)) et le pouillot siffleur (Phylloscopus sibilatrix).

Sa Natural History devient un best-seller : c'est le livre britannique qui s'est le plus vendu après, bien sûr, la Bible et les œuvres de Shakespeare. Même s'il est rédigé dans un style très livresque, il contribue à populariser l'étude des oiseaux et suscitera de très nombreuses vocations d'ornithologues.

En plus de son œuvre sur l'histoire naturelle, il est également l'auteur de poésies.

Sa maison de Selborne, The Wakes, abrite aujourd'hui le Gilbert White Museum ainsi que le Oates Memorial Museum, commémorant Frank and Lawrence

 

(Source Wikipédia)