Frithjof Schuon

Identification
Frithjof Schuon

Frithjof Schuon

 

Frithjof Schuon est né à Bâle (Suisse) le 18 juin 1907 de parents d’origine germanique et alsacienne. Dans sa jeunesse il s’établit à Paris où il exerce son métier de dessinateur sur textile. De tempérament mystique et gnostique il s’imprègne du Vedânta et s’intéresse en profondeur à toutes les religions dont le Christianisme et l’Islam. Lecteur et correspondant du métaphysicien français René Guénon, il se rend en 1938 et 1939 au Caire pour y faire sa connaissance. Après la deuxième guerre mondiale, Schuon, qui réside à Lausanne, entreprend plusieurs voyages en Amérique du Nord, pour y rencontrer les Indiens des Plaines restés traditionnels, puis au Maroc et dans plusieurs pays d’Europe. Son œuvre écrite compte plus de vingt livres traduits dans de nombreuses langues et constitue une véritable somme métaphysique et spirituelle sans équivalent au vingtième siècle. Il y développe et explicite largement le thème de l’Unité transcendante des Religions et de la nécessaire compréhension « ésotérique » de celles-ci comme antidote au nihilisme contemporain. Son œuvre picturale et poétique, moins connue, montre toute la richesse de son étonnante personnalité. Frithjof Schuon est décédé à Bloomington (USA), où il s’était retiré en 1980, le 5 Mai 1998.