Identification

Fictions (anthologie) 3, par Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola 19.11.16 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis, Création poétique

Fictions (anthologie) 3, par Matthieu Gosztola

 

Voyager

Sans but

 

Perdre l’ensemble de ses pas

Revient à n’en perdre aucun

 

Un oiseau (je n’ai pas su le reconnaître)

S’envole dans un murmure

 

Tes pas te portent jusqu’à toi

*

 

Les pigeons communs

Abîment doucement

La peau des jeunes filles

 

*

 

L’eau de la piscine est trouble

 

Elle n’a pas encore expérimenté

Le miracle de ton corps

 

*

 

Tristesse

Quand s’en vient le jour

 

De ne plus pouvoir refuser

La nuit

 

*

 

Le jour fait son chemin

Partout

 

Où tu es passée

Au moins une fois

 

*

 

Les tranches dans mon chocolat

Au réveil

 

Si elles n’ont pas le goût de tes lèvres

Ne passent pas

 

*

 

Elle dit :

 

« Vivre

 

C’est essayer

Vaine

Ment

De mémoriser

 

Les variations

Peut-être in

Finies

De la couleur

 

Vivre sage

Ment

C’est mesurer un peu

Et aimer

 

De toutes

Ses forces

Cette vanité »

 

*

 

Tu adresses timidement

Quelques mots

À la serveuse

(Ta commande)

 

Elle s’approche trop près, te frôle

(Caresse ton âme)

 

Tu te réveilles

Entre ses bras humides

 

Pour s’expliquer

Elle dit avoir retrouvé en toi

La couleur inimitable

Des yeux de son père

 

*

 

Tu sanglotes

Et ris tout à la fois

 

La douleur fuit ton humeur vagabonde

 

*

 

C’est le soir

 

Dans un sommeil uniforme

Loin des couleurs du jour

Tu te retrouves enfin

 

*

 

Elle dit :

 

« La fermeture éclair

De ma robe préférée

Fait zip et zap

 

Lorsque je l’amène

Dans le creux de mes reins

 

Cela nous apprend

À reconnaître le plaisir

Par le seul son (zip et zap) qu’il fait »

 

*

 

Il te faut

Finir ta vie

 

Tu espères que tu pourras jouir

De cette si belle obscurité

 

Dont l’imagination te donne

Un avant-goût

 

(Tu attends que la douleur

S’ennuie et parte)

 

*

 

L’amour jette

La pelote d’ombre

 

De nos vies

Dans l’escalier

 

De

L’oubli

 

Puis s’en va

En riant

 

*

 

Dans le métro

Une jeune fille te regarde

Avec douceur

 

Tu l’abordes

 

Elle te parle de ce lieu

Où certains prennent sens

 

Tu la suis

 

Pourquoi lui as-tu volé

De sa douceur ?

 

Elle voulait seulement recevoir

Un peu de ta force

 

*

 

Ce matin

Tu as découvert le cadavre d’un merle

 

Tu l’as mis à l’écart des enfants

 

(C’était pour eux, crois-tu, qu’il chantait

Dans les parcs et les bois

 

Dans l’indéfini aussi)

 

La neige ne l’a pas entièrement recouvert

C’est pourquoi tu l’as reconnu

 

Matthieu Gosztola

 

Ces poèmes ont été insérés, sous une forme très différente, dans Sur la musicalité du vide (2 volumes parus en 2001 et 2003). Les ouvrages sont toujours disponibles auprès des libraires, ou en passant commande directement chez l’éditeur. Consulter son catalogue ici. Le suivre .

 

  • Vu : 2152

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Matthieu Gosztola

Lire tous les textes et articles de Matthieu Gosztola

 

Rédacteur

Membre du comité de rédaction

 

Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs. Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi lesquels Débris de tuer, Rwanda, 1994 (Atelier de l’agneau), Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin (Éditions de l’Atlantique), Matière à respirer (Création et Recherche). Ces ouvrages sont des recueils de poèmes, des ensembles d’aphorismes, des proses, des essais. Par ailleurs, il a publié des articles et critiques dans les revues et sites Internet suivants : Acta fabula, CCP (Cahier Critique de Poésie), Europe, Histoires Littéraires, L’Étoile-Absinthe, La Cause littéraire, La Licorne, La Main millénaire, La Vie littéraire, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, Poezibao, Recours au poème, remue.net, Terre à Ciel, Tutti magazine.

Pianiste de formation, photographe de l’infime, universitaire, spécialiste de la fin-de-siècle, il participe à des colloques internationaux et donne des lectures de poèmes en France et à l’étranger.

Site Internet : http://www.matthieugosztola.com