Identification

En plein dans la nuit, Hélène Gaudy et Bertrand Desprez

Ecrit par Laetitia Steinbach 03.12.11 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Roman, Thierry Magnier

En plein dans la nuit , 2011, 107 p. 8.55 €

Ecrivain(s): Hélène Gaudy Bertrand Desprez Edition: Thierry Magnier

En plein dans la nuit, Hélène Gaudy et Bertrand Desprez

« C’est toujours pareil avec la colère. Ça commence tout doux et puis ça monte comme les montagnes, les montagnes russes. J’ai les mains qui s’affolent, j’ai les bras qui se tendent. Le creux. Au ventre. Ça mord. Je frappe. »

En plein dans la nuit résonne comme un coup, un coup bref reçu en plein plexus, un coup qui laisse pantelant, le souffle court, bref à l’instar des phrases juxtaposées d’Hélène Gaudy.

En plein dans la nuit, c’est l’histoire de Julien, collégien, qui plein de rage et de cris s’enferme sur lui-même au point de ne plus se voir comme une créature humaine, mais comme un animal acculé par les autres, par « ceux qui ne font pas d’efforts. Ceux qui me regardent par en-dessous. Ceux qui me provoquent et puis ceux qui ont peur ». Jusqu’au jour où, à la suite d’une bagarre en cours, il s’enfuit par la haie de sapins qui entoure le collège et y trouve, enfoui entre les racines, un revolver. Revolver qui devient le prolongement organique et quasi mystique de lui-même, et qui lui insuffle l’énergie nécessaire à la vengeance, la sienne mais aussi celle de son camarade malmené, Chen.

Smith & Wesson, Julien et Chen, le roman se transforme en road-movie nocturne, à l’issue incertaine mais nécessairement violente. La langue est tellurique, âpre comme le fond d’un bois, les sensations se percutent, kaléidoscopiques, au fil des pulsations artérielles de Julien :

Les étranges photographies de Bertrand Desprez qui créent la narration et ouvrent le roman, suscitent elles aussi des sensations déroutantes et dérangeantes. Quelque chose n’est pas à sa place : les deux héros dans leur équipée brutale, les camarades de Julien et Chen - atroces de vérité dans leur banale cruauté d’enfants - ou alors nous, lecteurs, qui avons oublié ce que peut être la férocité enragée des sentiments mis à nus par la jeunesse ?

Roman du chasseur, mais aussi roman du gibier, En plein dans la nuit nous tient en haleine, tendus comme un arc. La métaphore est forcément cynégétique et nous rappelle inévitablement l’angoissantJe ne mourrai pas gibier de Guillaume Guéraud (Le Rouergue , 2006). Et la lecture nous laisse vaguement mal à l’aise, en léger décalage avec la réalité, cette réalité bien rassurante de l’adolescent rebelle, mais gentil au fond, à laquelle on se raccroche. On suit avec angoisse, et parfois incrédulité ce nouveau Saint Julien l’Hospitalier, dont Flaubert disait que lorsqu’il paraissait,

« le ciel était rouge comme une nappe de sang ».


Laetitia Steinbach


  • Vu : 2410

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Bertrand Desprez

Bertrand Desprez : photographe pour l’agence Vu, il débute pour les magazines Jazz Hot et Jazz Mag, rencontre Dizzie Gillepsie (publication d’un recueil d’entretiens : Conversation avec Dizzy Gillespie, Actes Sud) et enchaîne les reportages pour Géo, Libération et L’Equipe. Il s’intéresse notamment à la culture japonaise et au rapprochement entre photographie, littérature et poésie. Les photographies qui illustrent son roman sont tirées de la série Homanimus.


Hélène Gaudy

Hélène Gaudy : Formée à l'école des Arts décoratifs de Strasbourg, Hélène Gaudy choisit finalement la voie littéraire pour donner libre cours à son imagination. Membre de la revue Inculte, elle participe à la rédaction de différents ouvrages du collectif parisien parmi lesquels Une chic fille, paru en 2008. La jeune femme signe également plusieurs œuvres à son nom comme Vues sur la mer en 2006, une variation sur le thème de la solitude, et Si rien ne bouge en 2009. On lui doit également un livre destiné au public adolescent intitulé Atrabile, publié en 2007.


A propos du rédacteur

Laetitia Steinbach

Tous les articles de Laetitia Steinbach


Rédactrice

 

Laetitia Steinbach est professeur de lettres modernes dans le secondaire. Elle s’intéresse particulièrement aux albums et romans graphiques et à la littérature de jeunesse contemporaine. Elle travaille actuellement à la rédaction d’une thèse portant sur l’homosexualité dans le roman pour adolescents et l’édition jeunesse.