Identification

Editorial : en attendant la rentrée littéraire ...

31.07.11 dans Les Livres

Editorial Août 2011

Editorial : en attendant la rentrée littéraire ...


La Cause littéraire va marquer une pause estivale dans ses publications du 31 juillet au 29 août. Après 5 mois d’une existence tonique et remarquée dans le monde littéraire, se dessinent un style, un ton, un rapport à la chose littéraire, faits d’exigence, de clarté, de simplicité allant à l’essentiel. La Cause littéraire a réussi à trouver son public. Plus de 1000 connexions quotidiennes au magazine en sont un des indicateurs les plus spectaculaires.

« Servir la littérature », que nous avons annoncé comme objectif central de notre magazine, implique à nos yeux ce choix d’une manière nouvelle de parler de littérature, loin des jargons, des chapelles « spécialisées », des écoles dogmatiques. Notre pari est de parler de la littérature, des littératures, sans dogme et sans leçons à donner ! Ce qui implique l’ouverture, la diversité, la réactivité et une vigilance permanente devant les travaux originaux et les territoires nouveaux.

En fait, ce que « La Cause Littéraire » a commencé à esquisser est autre chose que la « critique littéraire » la plus répandue, celle dont l’objet central est de parler de soi et non pas des livres abordés. Dans le flux incessant des blogs et sites dédiés à la littérature, « La Cause » dégage un espace de rapport direct et exclusif à la littérature, livres ou création, loin des contorsions d’écriture et des « manifestes » de tant de critiques. Nous essayons d’aller droit au fait, d’éviter les chroniques ritualisées et complaisantes.

C’est donc, plus que jamais, dans cet esprit « Cause Littéraire » que nous aborderons, pleins d’énergie, la rentrée littéraire 2011 à compter du lundi 29 août !

En attendant, vous avez des centaines d’articles, recensions, chroniques, études à découvrir et à lire sur notre site qui reste, bien entendu, en permanence ouvert à vos visites et à vos commentaires.


Beau mois d’août à vous, chers lecteurs, et au lundi 29 !


Et pour que vive la cause littéraire !


La rédaction en chef


  • Vu : 1631

Réseaux Sociaux