Emmanuelle Pagano

Identification
Emmanuelle Pagano

Emmanuelle Pagano

 

Emmanuelle Pagano, née le 15 septembre 1969, dans l’Aveyron, est une écrivaine française. Après un DEUG en arts plastiques, une licence et une maîtrise d’études cinématographiques et audio-visuelles, Emmanuelle Pagano obtient un DEA en Histoire et Civilisation, option histoire du cinéma. Elle entreprend ensuite la rédaction d’une thèse – inachevée – sur le cinéma dit « cicatriciel ». En 1997, elle obtient une agrégation d’arts plastiques et devient professeur, jusqu’en 2012. Elle publie son premier livre, Pour être chez moi, en 2002, sous le pseudonyme d’Emma Schaak, puis Pas devant les gens, en 2004, sous le nom d’Emmanuelle Pagano. Mais elle est cependant révélée en 2005 avec Le Tiroir à cheveux, publié chez P.O.L. Elle publie par la suite deux autres romans : Les Adolescents troglodytes et Les Mains gamines. En 2008, la Librairie Olympique propose une édition limitée d’une nouvelle (tirée à 250 exemplaires) : Le Guide automatique. En 2010, elle publie une œuvre présentée comme auto-fictive et qui met en scène une relation épistolaire entre deux écrivains : L’Absence d’oiseaux d’eau. L’année suivante paraît La Décommande, court texte. En avril 2012, elle publie Un renard à mains nues, un recueil de nouvelles. Emmanuelle Pagano est un des auteurs/adhérents de la Maison des écrivains et de la littérature à Paris. Son œuvre est traduite dans plusieurs langues dont l’allemand, l’italien, l’espagnol et le hongrois.

 

Prix :

Prix TSR du roman 2005 pour Le Tiroir à cheveux.

Prix Wepler 2008 pour Les Mains gamines.

Prix Rhône-Alpes du Livre 2009 pour Les Mains gamines

Prix Rhône-Alpes de l’adaptation cinématographique 2009 pour Les Adolescents troglodytes.

Prix de Littérature de l’Union européenne 2009 pour Les Adolescents troglodytes.

 

Ouvrages :

Pour être chez moi, sous le pseudonyme d’Emma Schaak, récit, éditions du Rouergue, 2002.

Pas devant les gens, roman, La Martinière, 2004.

Le Tiroir à cheveux, P.O.L., roman, 2005.

Les Adolescents troglodytes, roman, P.O.L., 2007.

Les Mains gamines, roman, P.O.L., 2008.

Le Guide automatique, nouvelle, Librairie Olympique, 2008.

Toucher terre, à propos de Jacques Dupin, Publie.net, 2008.

L’Absence d’oiseaux d’eau, roman, P.O.L., 2010.

La Décommande, nouvelle, JRP-Ringier, coll. « Hapax Series », 2011.

Un renard à mains nues, recueil de nouvelles, P.O.L., 2012.

Le Travail de mourir, nouvelle, photographies de Claude Rouyer, éd. Les Inaperçus, 2013.

Nouons-nous, roman, P.O.L., 2013.

 

Sur Emmanuelle Pagano :

Dossier « Les dévoilements cachés d’Emmanuelle Pagano », Le Matricule des anges, n° 96, 2008.