Don Carpenter

Identification
Don Carpenter

Don Carpenter

 

Né en 1931, Don Carpenter a passé ses premières années en Californie avant de s’installer à Portland, dans l’Oregon. Engagé dans l’armée de l’air pendant la guerre de Corée, il reste un certain temps à Kyoto, où il s’éprend de la culture japonaise. De retour aux États-Unis, le succès de son premier roman Sale temps pour les braves, publié en 1966, l’installe dans le paysage littéraire américain. Il est proche des écrivains de la scène de San Francisco et en particulier de Richard Brautigan. Il travaille pendant douze ans comme scénariste pour Hollywood, et fera de cette expérience la matière de plusieurs de ses livres. En trente ans, il publiera une dizaine de romans et de recueils de nouvelles. Très malade, il met fin à ses jours en 1995, dix ans après le suicide de son grand ami Richard Brautigan. Réédité en 2010 Par la New York Review of Books, Sale temps pour les braves a connu un énorme succès public et critique, et a été salué par de nombreux écrivains comme Richard Price, Jonathan Lethem ou Georges Pelecanos (source éditeur).