Identification

Création poétique

A l'abri des silences - A l'ombre du cerisier

Ecrit par Sandrine Davin , le Lundi, 09 Décembre 2013. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

 

 

A l’abri des silences

 

Le vent rature

Les silences

Et chasse l’obscurité.

Un morceau de lumière

Grignote les absences.

Nous sommes les poèmes

Ecrit par Eric Dubois , le Vendredi, 06 Décembre 2013. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

 

 

 

Nous sommes les poèmes du temps, les mots du ciel, les cris de la pluie, les silences du soleil, les larmes et les rires de l'orage.

Nous vivons des hypothèses et des sempiternelles questions. Nous sommes des pièges dans une histoire à écrire toujours.

Je suis le poème qu'on oublie.

La soif du ciel est l'avatar suprême.

Celle-là est gratuite

Ecrit par Sylvain Gau-Gervais , le Lundi, 25 Novembre 2013. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

 

 

 

Sonnez les mirlitons !…

« Bah ! barouf populaire !

– Ah ! oui, est-ce ringard ?

Avec tout quart de ton

Mais qui n’en a pas l’air !

Vous cent fois nasillard ! »

Nomade de la vacuité - Choix de textes V et VI

Ecrit par Stéphanie Blanchot , le Vendredi, 22 Novembre 2013. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

- V -

 

Il est des corps en berne, comme en sommeil,

recroquevillés sur un rien rassurant,

en un néant, d’où même le chaos est

banni, mais qui, lancinant,

alentour attend, attend la faille

pour, s’immisçant, empeser

ces silhouettes à l’évanescence

spectrale et déchaîner lentement

le souffle viscéral du corps mouvant

à l’impeccable verticalité.

Une vie devant soi (Poème)

Ecrit par Colette Daviles Estinès , le Vendredi, 08 Novembre 2013. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

 

 

 

 

Jeter les mots en bas des socles où ils étaient vissés

Travestis de silences comme une fêlure de voix

Les paroles s’échappent d’un trop plein de taire

C’est une plaie ouverte et joyeuse

Une trace de rigole

Un roulis-éboulis de pensées qui se cherchent

Où en étais-je, déjà ?