Identification

Contes du Nil Blanc et du Nil Bleu, Yacoub Artin Pacha

Ecrit par Chloë Fage 22.08.17 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Jeunesse, Pays arabes, Contes

Contes du Nil Blanc et du Nil Bleu, Editions du Jasmin, Coll. Contes d’Orient et d’Occident, juin 2016, Illust. Denitza Mineva, 60 pages, 12 €

Ecrivain(s): Yacoub Artin Pacha

Contes du Nil Blanc et du Nil Bleu, Yacoub Artin Pacha

 

À mi-chemin entre les Fables de la Fontaine et les Nouvelles Orientales de Marguerite Yourcenar, cet ouvrage illustré nous fait sillonner les rives du Nil au rythme de contes ancestraux. Le renard et le corbeau, Le lièvre et la girafe, Le marchand et les singes… Autant de récits collectés dans les tribus du Soudan égyptien mettant en scène la cohabitation entre personnages du règne animal et humains. Chaque conte se solde par une morale souvent énigmatique ancrée dans un univers des plus fantastiques : les animaux y discutent de Dieu, les femmes caressent les lions, les hommes se métamorphosent en roi des singes ou se font emporter par des nymphes appelées « Herryeh ».

Un folklore soudanais au lyrisme certain, collecté par l’historien et homme d’état égyptien Yacoub Artin Pacha, lorsqu’il partit à la rencontre de ces tribus en 1908. Rapportés par des enfants croisés en chemin ou des missionnaires rencontrés lors de l’exploration, ces récits constituent l’une des rares traces d’une tradition littéraire et orale à cet endroit précis du globe.

Le choix d’une narration brève, quasi lacunaire, leur confère une dimension philosophique et mystique beaucoup plus forte en comparaison à certains écrits européens. Parfois proche de l’énigme et du proverbe, ces lectures déroutent aussi bien l’enfant que l’adulte et laissent tout aussi songeur. Les sublimes illustrations de Denitza Mineva, proches de l’estampe et rappelant les ornementations égyptiennes, donnent corps à cette parole, tout en lui laissant bien sûr sa part de mystère et d’interprétation.

La beauté de ces contes réside également dans la tradition orale qui les constitue, le traditionnel Raconte-moi l’Histoire à travers le passage de cette parole de génération en génération. Le conte se fait alors mythe, à l’image de celui intitulé La création de l’homme où il est question d’un homme et d’une femme qui « furent créés en un seul être, le côté droit était masculin et le côté gauche était féminin », croyance rappelant la Genèse mais aussi l’androgynie du Banquet de Platon. Plusieurs niveaux de lecture sont donc possibles pour cet ouvrage plein de charme, qui s’inscrit d’ailleurs dans la riche collection Contes d’Orient et d’Occident publiée aux éditions du Jasmin. De l’argentine à la Grèce en passant par le Japon, ces récits illustrés élargissent les frontières et les horizons du conte, pour le plaisir des petits et des moins petits.

 

Chloë Fage

 


  • Vu : 839

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Yacoub Artin Pacha

 

Yacoub Artin Pacha (1842-1919) était un historien et homme d’État égyptien. Expert de l’Égypte et pionnier dans la sauvegarde de l’art arabe, il publia différents ouvrages qui firent autorité comme Contes populaires inédits de la vallée du Nil, et certains plus techniques comme La propriété foncière en Egypte.

 

A propos du rédacteur

Chloë Fage

 

Chloë Fage, Journaliste culturelle pour le magazine Les Inrockuptibles. Domaines de prédilection : littérature française, sud-américaine, Asie du sud-est et Moyen Orient.