Identification

Comptines & Berceuses tziganes collectées par Nathalie Soussana

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas 27.05.15 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Jeunesse, Didier Jeunesse

Comptines & Berceuses tziganes, arrangements Jean-Christophe Hoarau, illustrations Nathalie Novi, novembre 2014, 60 pages, 24 chansons, 50mn, 23,80 €

Ecrivain(s): Nathalie Soussana Edition: Didier Jeunesse

Comptines & Berceuses tziganes collectées par Nathalie Soussana

 

La belle collection des Berceuses de Didier Jeunesse explore ici un nouvel univers. Celui de la musique du peuple rom, adaptant « avec brio les musiques traditionnelles des pays traversés, réalisant un véritable métissage entre musiques hongroises, roumaines, russes mais aussi grecques et turques ». Ces 24 mélodies puissantes emportent les gadjé que nous sommes sous des horizons bigarrés et orientaux, dans la joie, la nostalgie ou la douceur, à la rencontre d’un peuple, d’une âme vivace que les clichés ou les focus médiatiques ne sauraient réduire.

Les chanteurs Johnny Montreuil, Bielka et Souliko, Gülay Hacer Toruk, Zsuzsanna Varkonyi, les musiciens JaskoRamic (accordéon), Iurie Morar (cymbalum) et Bruno Girard (violon), se sont mis au service de ce répertoire à la fois plein d’espoir et de tristesse, poignant et vibrant comme ces voix qui se déchirent ou virevoltent dans les refrains, donnant la part belle à la voix et aux percussions, appelant à la danse. Nathalie Novi, quant à elle, déploie la magie de ses pinceaux dans un grand format qui permet à toute la force de son imaginaire de se manifester.

Dans Ah mori ćhej, une petite danseuse découpée dans le papier d’une carte s’élance dans la vie, sur une tapisserie rouge fleurie alors qu’un guitariste au pied d’une roulotte joue de son instrument au corps lui aussi composé de cartes de l’Europe de l’Est.

Buter kaj berśesqi san, mori dràgo pìko ćhej

Tu as un peu plus d’un an, ma chère petite fille

Vorbis manqe kàki-kòki, mori dràgo pìko ćhej

Tu me parles comme ci, comme ça, ma chère petite fille »

Dans Nie Budditte, un superbe cheval rouge porte un enfant endormi, devant une pleine lune mangeant toute la page de sa douce lumière et veillant sur cette berceuse connue comme l’hymne des Roms de Russie. On croisera aussi Pinocchio, son nez joyeusement visité par des amis à plumes ou à guitare. Et bien d’autres magnifiques portraits d’enfants, de familles, de musiciens, sur les routes, dansant, se reposant, saisis dans la douceur et la vivacité de leurs êtres par un trait habilement flou et des couleurs tantôt pétillantes tantôt tout en nuances.

Nul doute que les jeunes oreilles seront sensibles à toutes les richesses de ce livre-cd qui s’adresse certes aux enfants mais aussi aux adultes qui profiteront de tous les éléments complémentaires aux illustrations et aux chants. Chaque chanson est proposée dans une double page donnant les paroles en français et en romani, permettant de saisir la portée du chant et de se familiariser avec cette langue puissante. Nathalie Soussana, en plus de sa remarquable introduction, met à la disposition du lecteur une transcription des lettres, mais aussi et surtout une présentation détaillée de chaque chant en fin d’album. Elle y précise origine, auteurs et interprètes de la chanson et donne de riches commentaires en lien avec la culture et les traditions roms, les relations familiales, la religion…

Entrez dans la ronde, laissez-vous porter par les berceuses et enflammer par les chansons d’amour, les chants de tous les jours qui pénètrent les cœurs et échauffent les corps. Musique et chant prennent ici toute leur valeur de transmission et de partage au sein de la famille rom mais aussi d’un peuple à l’autre.

Livre cd à partir de 5 ans

 

Myriam Bendhif-Syllas

 


  • Vu : 1432

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Nathalie Soussana

 

Nathalie Soussana est chargée de production pour le groupe de musique klezmer, Yankele, directrice d’ensembles vocaux et chargée du collectage de comptines pour les éditions Didier Jeunesse. Elle se tourne également vers l’écriture et la mise en scène de spectacles musicaux.

 

Jean-Christophe Hoarau est guitariste de formation. Il se consacre à la réalisation de disques ou de musiques de spectacles. Il est directeur de l’école de musiques actuelles ATLA. Il réalise les arrangements et assure la direction artistique des enregistrements de la collection Comptines du monde chez Didier Jeunesse.

 

Nathalie Novi a étudié à l’École des Beaux-Arts de Nancy et de Paris avant de se tourner vers l’illustration et la gravure. Elle illustre des livres pour enfants depuis 1992 (La chasse aux enfants, texte de Bertrand Solet, éd. Syros). Son premier ouvrage en tant qu’auteure-illustratrice paraît en 1997 (La Fête foraine, Nathan). Depuis, elle a publié de nombreux ouvrages en particulier chez Didier Jeunesse, Rue du monde et Thierry Magnier.

 

A propos du rédacteur

Myriam Bendhif-Syllas

 

Lire tous les articles de Myriam Bendhif-Syllas

 

Rédactrice

Membre du comité de rédaction

Responsable de la section "littérature jeunesse"

Domaines de prédilection : littérature jeunesse, littérature francophone, documentaires.

Genres : récits, documentaires et albums jeunesse, BD, romans sur l'enfance et l'adolescence, la marginalité.

Maisons d'édition les plus fréquentes : Talents Hauts, Seuil Jeunesse, Sarbacane, Gulfstream, La Boîte à Bulles... Seuil.