Identification

Comme un morceau de nuit, Déborah Heissler

Ecrit par Didier Bazy 15.06.12 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Poésie, Cheyne Editeur

Comme un morceau de nuit, découpé dans son étoffe, 2010, 57 p. 15 €

Ecrivain(s): Déborah Heissler Edition: Cheyne Editeur

Comme un morceau de nuit, Déborah Heissler

 

Comme un morceau de nuit, découpé dans son étoffe s’ouvre en silence et se clôt en Et déjà la nuit.

En quatre stances libres : entrevoir, silence, image fixe, scène de nuit.

Déborah Heissler promène les sens, tous les sens, aux frontières conjonctives de l’orient et de l’occident, éloge de l’ombre lumineuse, de la nuit claire, sans oxymore, à l’orée de l’être, là où les sons et les sens se rencontrent, inouïs, en une présence qui sort du texte.

Le poète ne capte rien, ne combine rien, il laisse être l’être.

Elle (le poète) dit le dit, pas son fait, le simple dit dans sa nudité vraie, sans fard ; elle dévoile ses choses et ses choses parlent. Des choses à la Ponge : abricotiers, papillons, herbe, forêts, nuages, pommiers, églantier, guêpes, fruits sauvages, vigne vierge, écorce, mousse, lichen, tilleul…

Et ses mots sont autant d’images, et les stances autant d’estampes : montagnes bleues, eau vivante, ciel gris, air frais…

Nous y sommes.

Tel un tableau chinois où encre, pinceau, papier, défaut du papier, défaut des mots, faille de l’idée, faille tout court, ne font qu’un seul geste, un seul mouvement pour générer la sensation passée/future donc poétiquement présente, chacun des quatre « blocs », la nipponité en sus, recèle, à partir de socles concrets (les choses), leur ouverture et leur envol, l’ouverture de leur envol. Vers quoi ? L’humain bien sûr. Et l’humain n’est jamais évident. Il est perdu. L’effort et la grâce de toute poésie ne le retrouvent pas, ils le trouvent. En quoi Déborah Heissler est poète.

 

Portée par cet air frais, j’avance doucement dans la paix.

 

Rythme du cœur, au gré du vent, l’ouverture ne se donne qu’à sa limite quasi close pour se rouvrir une fois, deux fois, encore, encore. Systoles et diastoles de ce souffle imprimé-exprimé pour elle et pour nous, pour la poésie et pour la vie, pour le partage, le don sans avant, le don sans après.

 

Dès lors se déploient les

 

fruits de braise et d’orages de la nuit

l’irruption au ralenti d’une montagne de fumée bleue

le rose exténué du ciel qui résiste encore sur les toits de zinc

 

Alors nous comprenons que la poésie offerte par Déborah Heissler est bien couleur et musique, au-delà des mots et des sons.

La coloriste et la musicienne ne forment qu’une.

Sans clivage (et clivage est ici un bien vilain gros mot), seule et toute aux choses, présente, toute en surface, toute en peau, car il n’y a que la peau, elle est bien :

 

– défi de soie peut-être bien, ou de cuir craquelé.

 

Prix international de Poésie Francophone Yvan Goll 2011

 

Didier Bazy


  • Vu : 3939

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Déborah Heissler

Déborah Heissler est née en 1976.

1988 : bourse Antoinette et Pol Neveux de l’Académie française

2003 : prix du Service de l’Action culturelle et des associations, de l’université Paris IV-Sorbonne

2005 : prix de la Vocation en poésie de la Fondation Bleustein-Blanchet

2007 et 2008 : prix Henri Durand du Concours de nouvelles des Études Slaves À l’Est de l’Europe à l’université Paris IV-Sorbonne

2011 : prix international de poésie francophone Yvan Goll

2012 : prix du Poème en prose Louis Guillaume

Cheyne Editeur (Jean-François Manier) sait détecter les poètes authentiques. Il les publie dans des livres qui demeurent, bergers de l’être, des objets d’art à eux seuls. Eux seuls ouvrent leurs pages aux mots, et au rythme, essence de la forme (Maldiney).

A propos du rédacteur

Didier Bazy

 

Lire tous les articles de Didier Bazy

 

Directeur-Adjoint du magazine

Membre fondateur

Coordonnateur éditions numériques



Préfacier chez Pocket.

Co-fondateur de La Soeur de l'Ange (Ed. Hermann)

Editeur du 1er texte de HD Thoreau en Français.

 

- Deleuze et Nicolas de Cuse (Vrin, 2005)

- Après nous vivez (Grand Souffle Editions, 2007)

- Brûle-gueule (Ed Atlantique, 2010)

- Thoreau, Ecrits de jeunesse (bilingue. Ed de Londres, 2012)

- Léon Blum (Jacques André Editeurs, 2013)

- L'ami de Magellan (Belin Jeunesse, 2013)

 

Vit dans le Beaujolais, pigiste et artificier agréé.