Identification

Combien de terre faut-il à un homme ?, Annelise Heurtier et Raphaël Urwiller

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas 04.11.14 dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Jeunesse, Thierry Magnier

Combien de terre faut-il à un homme ?, août 2014, 40 pages, 17 €

Ecrivain(s): Annelise Heurtier et Raphaël Urwiller Edition: Thierry Magnier

Combien de terre faut-il à un homme ?, Annelise Heurtier et Raphaël Urwiller

 

Inspirée d’une nouvelle de Tolstoï, voici l’histoire de Pacôme, un paysan sibérien qui est hanté par l’insatisfaction et qui ne parvient pas à trouver le bonheur.

Certes, il n’est pas riche mais il vit bien du produit de son travail, avec sa femme et ses trois enfants. Que lui faudrait-il pour « être tout à fait heureux » ? se demande-t-il. Sûrement plus de terres…

Pacôme vend ses biens et achète plus de terres. Pourtant, il n’est toujours pas pleinement heureux. Peut-être lui faut-il partir ailleurs, « là où le sol est tellement fertile qu’en quelques saisons, une seule poignée de grains offre la richesse au plus pauvre des paysans » ? Et voilà le paysan insatisfait reparti « vers cette terre où pousse le bonheur ». Le récit de cette course au bonheur pointe du doigt l’incapacité à se contenter de ce que l’on a et démontre que l’envie mène à une perte inévitable. Leçon facilement transposable par le jeune lecteur à des situations proches de lui.

Dans un format italien, cet album élégant offre une vision pénétrante et pourtant simple à comprendre. Les illustrations suivent la dynamique de cet éternel départ vers un ailleurs meilleur et sa course folle, en utilisant largement le champ des doubles pages et en démultipliant l’espace. Elles opposent le visage renfrogné et fermé du paysan à l’accumulation de ses biens représentés par des animaux et des récoltes figurines. Plus les richesses augmentent, plus le malaise s’installe dans l’esprit de l’homme. Les couleurs rouge, orange et bleu créent un univers original, tout de contrastes et de tension.

Atypique, cet album propose un texte conséquent et une technique graphique riche et singulière. Une association à redécouvrir et à promouvoir.

Album à partir de 6 ans

 

Myriam Bendhif-Syllas

 


  • Vu : 2864

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Annelise Heurtier et Raphaël Urwiller

 

Annelise Heurtier est auteure pour la jeunesse. Parmi ses dernières publications : Sweet Sixteen (Casterman, 2013), Les Etranges disparitions (Thierry Magnier, 2009).

Raphaël Urwiller est auteur-illustrateur, diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg. Travaillant pour la presse et l’édition, il a cofondé le studio Icinori avec Mayami Otero. Parmi ses dernières publications : Issun Bôshi (Actes Sud Junior, 2013).

 

 

 

A propos du rédacteur

Myriam Bendhif-Syllas

 

Lire tous les articles de Myriam Bendhif-Syllas

 

Rédactrice

Responsable de la section "littérature jeunesse"

Domaines de prédilection : littérature jeunesse, littérature francophone, documentaires.

Genres : récits, documentaires et albums jeunesse, BD, romans sur l'enfance et l'adolescence, la marginalité.

Maisons d'édition les plus fréquentes : Talents Hauts, Seuil Jeunesse, Sarbacane, Gulfstream, La Boîte à Bulles... Seuil.