Chahdortt Djavann

Identification
Chahdortt Djavann

Chahdortt Djavann

 

Chahdortt Djavann naît en 1967 en Iran. Son père, Seigneur d’Azerbaïdjan, est emprisonné par le Shah puis par les mollahs arrivés au pouvoir en 1979. Éprise de liberté, Chahdortt Djavann choisit l’exil après avoir fait des études de médecine. Elle s’installe en Turquie en 1991, puis arrive à Paris en 1993. Ne parlant pas français, elle vit des années difficiles avant d’intégrer l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) où elle étudie l’anthropologie. Elle choisit comme sujet de mémoire l’endoctrinement religieux dans les manuels scolaires iraniens. Elle a déjà publié en langue française, Je viens d’ailleurs en 2002, Bas les voiles !, éd. Gallimard en 2003, Que pense Allah de l’Europe ? en 2004, Autoportrait de l’autre en 2004, Comment peut-on être français ? en 2006, À mon corps défendant, l’Occident, éd. Flammarion en 2007, La Muette, éd. Flammarion en 2008, Ne négociez pas avec le régime Iranien, éd. Flammarion en 2009, Je ne suis pas celle que je suis, éd. Flammarion en 2011, La Dernière Séance, éd. Fayard en 2013.