Benjamin Péret

Identification
Benjamin Péret

Benjamin Péret

 

Benjamin Péret, né le 4 juillet 1899 à Rezé, décédé les 18 septembre 1959 à Paris, fut un écrivain surréaliste. En 1921, dadaïste du mauvais goût, il participe au procès contre Barrès (propagandiste de la terre, des morts, de la patrie) à l’origine de la dislocation du mouvement. Péret y joue le rôle du « soldat inconnu », revêtu d’une capote de soldat français mais parlant allemand. En 1922 il rencontre Robert Desnos et les surréalistes avec lesquels il se lance dans l’écriture automatique, dont la syntaxe saugrenue de la phrase bouscule les conventions du langage, et notamment les proverbes. Péret est un des poètes surréalistes les plus singuliers : virtuosité de l’écriture automatique, luxuriance baroque des images (relancées infiniment par un emploi unique de la proposition relative), humour burlesque désacralisateur, audace transgressive. La poésie de Benjamin Péret s’inscrit dans le surréalisme du plus haut vol, sous le signe ascendant de l’abondance, de la liberté, de la provocation.