Aurélien Scholl

Identification
Aurélien Scholl

Aurélien Scholl

 

Né en 1833, Aurélien Scholl a publié, dès l’âge de quinze ans, des poèmes d’inspiration socialiste (sic) dans la presse. Monté à Paris en 1851, il collabore à divers journaux avant de créer, en 1863, Le Nain jaune. Il écrit des critiques littéraires et des chroniques souvent acerbes qui lui valent de nombreux ennemis et quelques duels. Il est l’auteur de romans, de pièces, de pastiches et de textes en tous genres. Dans les années 1880, il collabore au journal de Clemenceau La Justice ; ils partagèrent la même maîtresse, la comédienne Léonide Leblanc, qui fut également celle du Prince Napoléon et du duc d’Aumale. Cette actrice accorte ne régla jamais ses comptes avec ses anciens amants comme le font les gourgandines de nos jours. Aurélien Scholl meurt en 1902.