Attila Jozsef

Identification
Attila Jozsef

Attila Jozsef

 

Attila Jozsef, poète novateur et engagé, né en 1905, a vécu son adolescence dans le contexte dramatique de la guerre 14-18. Ses textes les plus anciens publiés ici font suite à la mort de sa mère en 1919. Ils dévoilent déjà une forte empathie pour l’humanité souffrante et les travailleurs en proie au froid et à la faim ainsi que l’espoir utopique d’Un chant / Où se tiendraient par la main tous les gens du pays. Le poème L’homme fatigué, daté de 1923, montre un jeune homme apaisé par la nature hongroise et frère de Rimbaud. Une douceur que la forme chantée, avec un sens savant de la chanson populaire, parvient à traduire. Mais ce sont davantage des accents hugoliens que l’on retrouve dans un hymne à la terre et une révolte sublime : Ce n’est pas moi qui crie, c’est la terre qui gronde.