Arthur Koestler

Identification
Arthur Koestler

Arthur Koestler

 

Arthur Koestler est né en 1905 à Budapest dans une famille ashkénaze de langue allemande. Il fait ses études à Vienne, où il se rapproche de jeunes activistes sionistes. Parti s’établir en Palestine en 1926, il déchante assez rapidement. Devenu journaliste, il voyage beaucoup, notamment en Union soviétique. Son enthousiasme de converti ne résiste pas aux procès de Moscou : il quitte en 1938 le Parti communiste allemand auquel il avait adhéré sept ans plus tôt. Couvrant la guerre civile espagnole, il est condamné à mort mais est libéré à la faveur d’un échange avec une prisonnière franquiste. Il s’installe alors à Paris, mais doit bientôt fuir la France occupée pour rejoindre illégalement l’Angleterre. Naturalisé britannique quelques années plus tard, il s’installe définitivement à Londres en 1953 et s’engage dans la lutte anti-communiste. Atteint de la maladie de Parkinson et de leucémie, il se suicidera en compagnie de sa troisième femme, Cynthia, en 1983.