Amina Saïd

Identification
Amina Saïd

Amina Saïd

 

Amina Saïd est née à Tunis, en Tunisie, et vit à Paris. A notamment publié une douzaine de recueils de poèmes. Prix littéraires : Prix Jean Malrieu (Marseille, 1989), Prix Charles Vildrac (Paris, Société des gens de lettres, 1994), Prix international de poésie Antonio Viccaro (Paris, 2004). Collabore à diverses publications, donne des récitals de ses poèmes, participe à des festivals de poésie, à des colloques et à des rencontres littéraires à travers le monde. Membre de jurys de poésie. A traduit de l’anglais sept œuvres du grand écrivain philippin Francisco Sionil José, dont les cinq volumes de la Saga de Rosales.

 

Bibliographie

 

Poésie :

Le Corps noir du soleil, éditions Rhubarbe, Auxerre, 2014

Les Saisons d’Aden, Al Manar, Neuilly, 2011

De décembre à la mer, La Différence, 2001

Present Tense of the World Poems 2000-2009, traduction et préface de Marilyn Hacker, édition biligue, Black Widow Press, Boston, 2011

L’Absence l’inachevé, La Différence, 2009.

Tombeau pour sept frères , Al Manar, 2008

Au présent du monde, La Différence, Paris, 2006

L’horizon est toujours étranger, CD, Paris, Artalect, 2003

La douleur des seuils, Paris, La Différence, 2002

Gisements de lumière, La Différence, 1998

Marcher sur la terre, La Différence, 1994

L’une et l’autre nuit, Chaillé sous les ormeaux, Le Dé Bleu, 1993, Prix Charles Vildrac

Nul autre lieu, Trois-Rivières, Ecrits des Forges, 1992

Feu d’oiseaux, Marseille, Revue Sud, n°84, Prix Jean Malrieu, 1989

Sables funambules, Paris, Trois-Rivières (Québec), coédition Arcantière-Ecrits des Forges, 1988

Métamorphose de l’île et de la vague, Paris, Arcantère, 1985

Paysages, nuit friable, Vitry sur Seine, Barbare, 1980

 

Contes de Tunisie :

Demi-Coq et compagnie, L’Harmattan, Paris, 1997

Le Secret, Critérion, Paris, 1994

Traductions de l’anglais (Philippines) d’œuvres de F. Sionil José

José Samson, Fayard, Paris, 2007

Les Prétendants, Fayard, Paris, 2005

Le Dieu volé, Critérion/Unesco, 1996, 2004

Viajero, le chant de l’errant, Critérion, 1997, 2004

Mon Frère, mon bourreau, Fayard, Paris, 2003

A l’ombre du balete, Fayard, Paris, 2002

Po-on, Fayard, Paris, 2001