Alan Duff

Identification
Alan Duff

Alan Duff

 

Né en 1950 à Rotorua d’une mère maorie et d’un père d’origine anglo-saxonne, Alan Duff est sans doute l’écrivain néo-zélandais contemporain le plus connu à l’étranger. Son grand-père, Oliver Duff, a fondé The Listener, l’hebdomadaire le plus important de Nouvelle-Zélande. Après la séparation de ses parents, Alan Duff a vécu chez son oncle et une tante maorie. Enfant rebelle, il est expulsé de l’école, se retrouve dans une maison de redressement, et plus tard même, en prison. Deux de ses romans, dont L’âme des guerriers – qui, dès sa parution, a connu un succès mondial –, ont été portés à l’écran. Chez Actes Sud ont déjà paru L’Âme des guerriers (1996, Babel n°536), Nuit de casse (1997), Les Âmes brisées (2000, Babel n°778), Un père pour mes rêves (2010) et Qui chante pour Lu ? (2013).