Identification

Ablutions, Patrick deWitt

Ecrit par Didier Bazy 12.12.11 dans La Une Livres, Actes Sud, Recensions, Les Livres, Récits

Ablutions, notes pour un roman, 2010, 197 p. Trad. (anglais canada) Philippe Aronson

Ecrivain(s): Patrick DeWitt Edition: Actes Sud

Ablutions, Patrick deWitt

Commencer sa vie par des petits boulots est souvent un des grands chemins pour entrer en littérature. Les vérités concrètement vécues aiguisent la plume de ceux qui ont la chance de sentir couler un sang d’encre dans les veines. Le bon éditeur extrait du fond de la terre le mineur. Quel meilleur observatoire de l’humanité que le métier de barman à Los Angeles ? Le narrateur se tutoie et s’impose des injonctions. Tu feras ci, tu feras ça. Parler de. Parler, dire son fait, leur fait. Parler des habitués. De la femme fantôme. De bidule. De machin. De ta femme. De la femme saoule. Toute la construction est là alors qu’on la croyait à venir. Car les notes, ces dérives reptiliennes, fuient les aphorismes et les formules. Gary DeWitt raconte ses souvenirs de pêche par le menu. Il a laissé filé le bouchon et les poissons ont mordu. Grand seigneur, DeWitt a le génie de les rendre à leur milieu. Mieux : le prédateur, en un mimétisme distancié, fait partie de ses propres proies. Le Whisky est le ruisseau, la rivière, le fleuve, la mer. Il faut nager. « Si jamais tu te faisais attaquer par un requin, tu pourrais ensuite nager dans l’océan sans la moindre crainte… » (p. 26). Et DeWitt nage avec majesté et discrétion. Il s’est coulé dans le moule.

L’écume des nuits est de la cocaïne pure. « Et tu palpites comme un poisson hors de l’eau ». Il remonte toujours à la surface. Instinct de survie ?

Participant observer, Gary DeWitt a composé des portraits d’une exposition d’humains qui n’y croient plus guère. Le ton et la distance rappellent Moins que zéro de Bret Easton Ellis et Génération X de Douglas Coupland.

D’habitude, les ablutions rituelles purifient. Ici, les purifications successives ressemblent à des lessivages, voire à des lavements. Ironie ?

Dans le Parménide, Socrate soutient qu’il y une essence du cheveu, de la boue et de la crasse. Alors, nageons dans les lisiers pour saisir la pâte humaine. Par delà l’argent et le sexe, les anges déchus et les putes, les paumés et les vivants, l’alcool et la drogue, il y a encore chez DeWitt la volonté d’être heureux. Tout simplement.


Didier Bazy


  • Vu : 3130

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Patrick DeWitt

Né en 1975 à Sidney, British Columbia, Canada, Patrick deWitt vit avec sa famille à Bainbridge Island, dans l’Etat de Washington. Ablutions est son premier roman et sera publié par Harcourt, début 2009. Des textes Patrick DeWitt sont apparus dans The Stranger, Mean, et The Minus Times. Un extrait d’Ablutions: Notes for a Novel, est paru dans une anthologie intitulée Userlands (Little House on the Bowery/Akashic Books), ce qui lui a valu d’être salué, dans les colonnes du The Seattle Weekly comme "le croisement hypnotique entre Lorrie Moore and Denis Johnson." Il a également publié un court livre de textes, Help Yourself Help Yourself (Teenage Teardrops Press), que le romancier Dennis Cooper a décrit comme « quelque chose d’authentiquement nouveau, qui m’a procuré une expérience bouveversante et vivifiante telle que je n’en avais pas éprouvée depuis longtemps ». Patrick deWitt vient d’achever son deuxième roman, Winter Woman, et il est actuellement en train de travailler à un recueil de nouvelles.

 

(Source Actes Sud)

A propos du rédacteur

Didier Bazy

 

Lire tous les articles de Didier Bazy

 

Co-fondateur de La Soeur de l’Ange (Ed. Hermann)

Directeur-adjoint &  co-fondateur de  lacauselitteraire.fr

Editeur du 1er texte de HD Thoreau en Français

– Préfacier chez Pocket (Molière, Corneille)

– Deleuze et de Cuse (Collectif) Aux sources de la pensée de Deleuze. Vrin, 2005) dir : Stéfan Leclercq

– Après nous vivez (G S Editions, 2007)

– Brûle-gueule (Ed Atlantique, 2010) préface de Michel Host

– Thoreau, Ecrits de jeunesse (bilingue. Ed de Londres, 2012) préface de Michel Granger

L’ami de Magellan (Belin Jeunesse, 2013) sélectionné 2014 prix roman historique jeunesse

– Cendres    (Publie.net, 2015)

– Traitements de textes ( Ed. de Londres 2015 )
– Explorateurs, qui êtes vous ? (Ed. Bulles de savon 2016)

Sélection 2018 prix Michel Tournier Jeunesse

– Savants, qui êtes-vous ? ( Ed. Bulles de savon, diff-distr Flammarion )2017

à paraître 2018

– Péguy internel