Identification

La Une CED

Art de consommer - 43

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Lundi, 24 Juin 2013. , dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

 

- Maman ?

- Oui, ma chérie. J’étais au lit. Tout va bien ?

- Oui, je voulais juste te dire bonsoir.

- C’est gentil à toi.

- …

- … tu n’as rien à me demander ?

- Si, peut-être une chose.

- Je t’écoute.

- Demain, quand tu passeras, si ça ne t’embête pas trop, est-ce que tu pourras m’apporter le dernier numéro de Science et Vie ?

52.dimanche (XXII)

Ecrit par Didier Ayres , le Samedi, 22 Juin 2013. , dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

 

dimanche 27 mai 2012

 

séquence, intervalle

la situation d’aujourd’hui est compliquée, car je suis au chevet de mon amie pour la matinée à cause d’une petite infection respiratoire qu’elle ressent assez douloureusement

cependant, je pensais dès hier à mon travail de maintenant

alors, laissez-moi discourir quelques instants sur la question de ce que je pourrais appeler la séquence et l’intervalle

car c’est une chose bien simple à comprendre, qu’écrire est sujet à la séquence, c’est-à-dire, à la saturation d’un moment qui va, une activité qui pousse par devant, qui fait proue

Entretien avec Gérard Chaliand : "La poésie nomade"

Ecrit par Sophie Galabru , le Mardi, 18 Juin 2013. , dans La Une CED, Les Dossiers, Entretiens

 

 

La marche têtue suivie de Feu nomade, Gérard Chaliand, Editions de l’Aube, 1996 (poésie)

 

Gérard Chaliand est un aventurier et géostratège français d’origine arménienne. Il est spécialiste de l’étude des conflits armés et des relations internationales et stratégiques. Il s’engage dans les guérillas de décolonisation en tant qu’observateur-participant durant plus de vingt ans, et côtoie les combattants d’une quinzaine de maquis sur quatre continents, Afrique, Asie, Amérique latine, Europe de l’Est et Caucase. Gérard Chaliand est également poète, historien, écrivain, traducteur. C’est l’auteur de la Marche têtue paru en 1959 – suivi de Feu Nomade paru en 1970 – que j’ai voulu rencontrer.

Le poème musical

Ecrit par Didier Ayres , le Lundi, 17 Juin 2013. , dans La Une CED, Les Dossiers, Etudes

 

Une étude de Didier Ayres sur : Le Temps ouvre les yeux, Gérard Pfister, Editions Arfuyen, 2013, 12 €

 

Je me trouve devant ma page avec l’objectif de rendre compte de la troisième reprise de la lecture des poèmes de Gérard Pfister, parcours varié et appétant. J’ai pris le parti d’une courte étude de ces neuf grands chapitres composés chacun de distiques aventureux et spirituels, indexés uniquement par des chiffres, sans titres. Un détour indirect ici est utile pour la compréhension de ce que je veux dire. Et cela est rendu possible grâce au sous-titre du livre, Oratorio (sorte d’opéra sacré), qui souligne le destin que le poète espère à son livre. Et c’est très bien choisi de parler de musique au sujet de cette expérience patiente et originale et qui ne se perd pas dans la fonction d’un système formel, mais arrive à toucher tout le temps et produire un effet très intéressant.

Art de consommer - 42

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Lundi, 17 Juin 2013. , dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

 

… … …. … … … … ?

Les cheveux courts, les sourcils droits, épais, les yeux très clairs, une poignée de main qui la fait sursauter. Elle coupe le volume de son lecteur MP3.

Est-ce qu’on peut parler un peu ?

… (Elle est surprise. En général, les médecins ne demandent pas la permission pour parler).

Ses yeux sont vraiment très clairs. Est-ce que je suis morte ? Vous êtes médecin ou vous êtes un ange ? Ne pas dire de connerie.

(Léger raclement de gorge) Oui oui.

- Il ne faut pas toucher à ton cathéter.