Identification

Création poétique

Rumeur d’Éos à la nuit elliptique (par Julien Quittelier)

Ecrit par Julien Quittelier , le Mardi, 25 Juin 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

À Maurice Maeterlinck.

 

Sa mémoire a le goût des divines algèbres,

Sa chair et son esprit grèvent les bris funèbres ;

Stellaire, sertissant les cieux ignés de l’art,

Il grêle dans l’Éloge où meurent la plupart ;

 

Ranimé des enfers, le flot des plébiscites,

Cielisant tous pamphlets de science illicites,

Il erre lacrymal tel qu’un peintre se meurt

Aux teints idéatifs de nitide rumeur ;

Trois poèmes (in Grignons, recueil en cours) (par Clément G. Second)

Ecrit par Clément G. Second , le Mardi, 04 Juin 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

 

 

Un chiffre gisant attendrait-il,

sorte de minceur entrante,

comme une clef plate au sol, poussiéreuse,

que l’on ne sait pas ramasser, bien saisir,

dont nos pas nous éloigneraient

là ou vers quelque ailleurs, peut-être même ici ?

Litanie pour les disparus (par Hans Limon)

Ecrit par Hans Limon , le Mardi, 14 Mai 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

 

Ce texte fait partie d’un immense ensemble qui s’appellera Le Marcheur de Flammes (et dont l’architecture reprendra celle de la Bible).

 

Le babil ingénu des soyeux rossignols

le roulis chaleureux des modestes envols

et la mort qui m’appelle et la mort qui m’appelle

et mes élans crevés d’emblée se font la belle

 

un soleil matinal au chevet des planètes

une gloire azurée nimbant toutes les têtes

et la mort qui m’appelle et la mort qui m’appelle

et mon trèfle jauni se ramasse à la pelle

Ma belle, adieusement, Je t’écris des ténèbres par Julien Quittelier

Ecrit par Julien Quittelier , le Mardi, 02 Avril 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Ma belle, adieusement, je t’écris des ténèbres,

Réclamant de mon Dieu le Soin chu du vœu pur,

Sinistre et paraissant longé de jougs funèbres,

Je ne suis plus cessible au-dedans de l’azur.

 

Ici, tout est victime ou martyr ; et pensée :

Effroyable fortune en laquelle se meurt

Tout l’univers vêtu de ta fibre encensée,

Pour que le diable veuille encor cracher mon heurt :

Orthograve, Manuscrypte & Libricité & Considérations Médiévales & Domincales (par Eric Poindron)

Ecrit par Eric Poindron , le Mardi, 05 Mars 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Les « marginalia » de notre passé

Annotation dans les marges

Ou réflexions écrites dans les marges

Souvenirs enfouis

Secrets d’autrefois

Ne sont peut-être pas

de simples mémoires

des souvenirs ordonnés

classés