Identification

Chroniques régulières

La Styx Croisières Cie Novembre 2020 (par Michel Host)

Ecrit par Michel Host , le Mercredi, 06 Janvier 2021. , dans Chroniques régulières, Les Chroniques, La Une CED

 

Ère Vincent Lambert, An II

Humain, citoyen le plus vulnérable, la République française, la médecine, la banque et la magistrature réunies, t’ayant baptisé Légume, te tueront.

 

« Pour ne pas insulter aux croyances ou au labeur des autres, pour qu’ils ne m’accusent ni de sécheresse ni de fainéantise, je me suis lancé dans le Désarroi (*) jusqu’à en faire une forme de piété ».

« Le spermatozoïde est le bandit à l’état pur ».

E.M. Cioran, Syllogismes de l’amertume

Lµ-1. Cioran est un visionnaire doublé d’un sage. Il remonte à l’origine, au spermatozoïde. Pourquoi ne cite-t-il pas l’ovule, sa (*) partenaire, sans qui rien ne serait possible de cette abjection de l’humain ? Sans doute parce qu’il ne veut pas accabler le féminin, violé et torturé à l’envi, sous l’emprise constante des grands mâles de toutes les couleurs, patriarches pédophiles, misogynes, têtes creuses, mais élevés en maîtres absolus du monde, n’eussent-ils que deux, ou vingt ans et quatre neurones !

La mère Michel a lu VII - Automne-Hiver 2020 (par Michel Host)

Ecrit par Michel Host , le Vendredi, 18 Décembre 2020. , dans Chroniques régulières, Les Livres, Les Chroniques, La Une CED

 

« La mère Michel a lu un livre ! Au lieu de faire son ménage ? Eh bien, c’est pour ça qu’elle l’a perdu son chat ! »

Denis Diderot, Billet à Sophie Volland (collection Privée)

 

I- L’Atelier Vincent Rougier

L’Atelier Vincent Rougier existe depuis près de trente ans (1991). Il est établi à Soligny-la-Trappe, dans l’Orne. Ce nom nous vient du Haut Moyen-Âge (Solinelum, attesté dès 1091) et de son abbaye cistercienne, monastère des moines Trappistes. Il s’y publie deux collections de recueils de poésie : Ficelle et Plis Urgents, soit respectivement 142 et 57 parutions.

La Styx Croisières Cie Octobre 2020 (par Michel Host)

Ecrit par Michel Host , le Mercredi, 18 Novembre 2020. , dans Chroniques régulières, Les Chroniques, La Une CED

 

Ère Vincent Lambert, An II

Humain, citoyen le plus vulnérable, la République française, la médecine, la banque et la magistrature réunies, t’ayant baptisé Légume, te tueront.

 

« L’absurde et son contraire participent des mêmes forces. La nature verse un quantum qu’il lui est indifférent que nous dépensions (ou qui se dépensât) en sottises ou en miracles d’intelligence » (Paul Valéry, Mauvaises pensées & autres)

 

De l’Almanach Vermot. C’est le plus grand succès de librairie avec les ouvrages de M. Sartre. Deux pentes du génie national : Sartre serait plus philosophique, mais l’almanach Vermot est plus universel (Alexandre Vialatte, Chroniques de La Montagne)

La Styx Croisières Cie - Juillet 2020 (par Michel Host)

Ecrit par Michel Host , le Jeudi, 03 Septembre 2020. , dans Chroniques régulières, Les Chroniques, La Une CED

 

Ère Vincent Lambert, An II

Humain, citoyen le plus vulnérable, la République française, la médecine, la banque et la magistrature réunies, t’ayant baptisé Légume, te tueront.

 

« Nos aventures passées agacent notre femme, mais la flattent. Les femmes veulent toutes être distinguées par des hommes à bonnes fortunes, c’est-à-dire par des hommes inconstants ; elles ont l’impression d’être admises à un concours ! Elles souhaitent toutes un don Juan fidèle, autant dire un ivrogne qui ne boit pas ! ».

Francis de Croisset, Nos marionnettes

Lµ-1. C’est l’été. Nous le comprenons d’abord en ce que le jardin de Bourgogne est plongé dans le silence. Nous y attendons le retour de la gent ailée et chantante. Dans cet autre fait aussi que nos radios, commerciales ou culturelle, donnent d’infinis temps de parole à des troupes de bavards qui ne savent parler que de leur soi-même auquel ils attribuent une importance fictive à la mesure de leur insignifiance réelle.

Le théâtre est anglais-3 - Inconditionnelles, Kate Tempest (par Marie du Crest)

Ecrit par Marie du Crest , le Jeudi, 27 Août 2020. , dans Chroniques régulières, Les Livres, Les Chroniques, La Une CED

Inconditionnelles, Kate Tempest, L’Arche, février 2020, trad. anglais, Dorothée Munyaneza, 120 pages, 15 €

 

Le théâtre de Kate Tempest fait peu à peu entrer la musique dans sa matière, passant des bruits de la ville dans Fracassés, aux chansons, celles essentiellement de l’histoire de la musique afro-américaine à partir des années 70, devenant ici d’une certaine manière des covers, des reprises dédiées aux personnages et celles écrites par l’auteure, mises en musique par Dan Carey et Kate Tempest en personne. Chose rare que de réunir dans un même volume une pièce de théâtre avec ses répliques parlées, et cinq partitions en anglais, rassemblées à la fin du livre, comme si le lecteur allait pouvoir déchiffrer ces lyrics and words, et les chanter à son tour.