Identification

La Une CED

Entretien avec Sophie Renée Bernard

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Jeudi, 04 Juillet 2013. , dans La Une CED, Les Dossiers, Entretiens

 

Matthieu Gosztola : Vous venez de faire paraître deux livres aux éditions des Vanneaux : un roman intitulé La Bonne part et un recueil de poèmes qui a pour nom Traduites de la nuit. Dans ces deux livres, une présence éclot à chaque page, et même arrivée à floraison, elle ne cesse de continuer d’éclore : l’amour. L’amour comme intense présence à soi et à l’autre… L’amour comme intense proximité avec soi et avec l’autre…

 

Sophie Renée Bernard : C’est la même idée je crois. L’amour, quand il n’est pas qu’un jeu ou un passe-temps, bouscule les jalons de la perception, nos pensées familières. On reste soi, mais un soi détourné, décentré, tendu vers un autre. Un soi qui se découvre capable d’une certaine bonté, comme si l’être aimé renvoyait sa clarté propre, se faisait satellite par lequel la lumière des astres se réfléchit. Sans craindre le poncif, il me semble qu’aimer, c’est devenir meilleur, nécessairement. Car c’est remplir ses pensées de la beauté réelle ou rêvée de l’autre, c’est tendre vers cette beauté, chercher à s’en rendre digne.

Barbara Gould

Ecrit par Fabrice del Dingo , le Mardi, 02 Juillet 2013. , dans La Une CED, Ecriture, Nouvelles

 

 

Tous les chemins et tous les modes de transport mènent à Venise. On peut s’y rendre en avion, en train, en bateau, à moto ou en auto-stop, et y aller seul, en couple, avec des amis ou en voyage organisé. Cependant, lorsqu’on est un adepte des plaisanteries douteuses, il n’est pas recommandé de s’adjoindre la compagnie d’une esthéticienne, même charmante.

J’étais entré dans le magasin de cosmétiques situé au 27 de la rue de *** (je ne le situe pas avec précision, on ne sait jamais) qui est à proximité de la Comédie française afin d’acheter du fond de teint et du blush pour ma nièce, une jeune fille qui sortait de l’adolescence à pas de loup. Elle n’avait pas son pareil dans le maniement du peigne, de la barrette, du babyliss et de tous ces ustensiles indispensables quand on s’adonne à la capilliculture mais l’éclat de son teint la préoccupait.

Néant calme - Méandres et néant, Stéphane Sangral

Ecrit par Didier Ayres , le Lundi, 01 Juillet 2013. , dans La Une CED, Les Dossiers, Etudes

 

 

Méandres et Néant, Stéphane Sangral, Editions Galilée, juin 2013, 112 pages, 9 €

 

Permettez-moi d’ouvrir ce petit texte de recension de Méandres et Néant, de Stéphane Sangral, par une ou deux notes attenantes, afin de comprendre comment a pris corps ma lecture de cet ouvrage très riche et original. Tout d’abord, le fait que le livre soit arrivé anonymement ou presque à mon domicile, donnait à voir une démarche à la fois sûre d’elle et aventureuse. Par ailleurs, je connais bien les éditions Galilée – par exemple avec le remarquable ouvrage de Michel Deguy, Au jugé, à partir duquel j’ai fait plusieurs conférences en milieu académique – et je sais qu’elles produisent des livres charnus et intelligents.

Art de consommer - 44 et 45

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Lundi, 01 Juillet 2013. , dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

Art de consommer, 44.

 

- Vous refusez de boire les bouteilles de Fortimel. Je peux vous prescrire les parfums chocolat, moka, et fraise. On est en rupture pour le parfum vanille. On en aura la semaine prochaine. D’après le planning, lundi ou mardi matin dix heures au plus tard. Non ? Vous avez refusé Fortimel sous prétexte que c’est trop calorifique. Oui, 260 kcal pour 200 ml. Vous êtes bien renseignée. Je vous propose Nutrigil, produit sans gluten et sans lactose. Vous avez 20 grammes de protéines, pour seulement 200 kcal. Pour 200 ml, oui. Toujours pas ?

Vous avez refusé la nutrition entérale. Qu’est-ce qu’on vous avait proposé ? À coup sûr, la sonde oro-gastrique ou la sonde naso-gastrique. Est-ce qu’on vous avait proposé la gastrostomie  et le jéjunostomie ? Oui, ça vous dit quelque chose ? D’accord, je n’insiste pas. Il ne nous reste qu’une option alors. On va vous administrer par voie veineuse centrale la NPT. Sûrement de marque Kabiven. Je ne suis pas tenu de vous dire le nombre de kcal. Je vais vous expliquer rapidement en quoi consiste la NPT. La nutrition parentérale totale est une alimentation complète et équilibrée. Elle est composée d’eau, de macronutriments et de micronutriments.

52.dimanche (XXIII)

Ecrit par Didier Ayres , le Mardi, 25 Juin 2013. , dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

 

dimanche 3 juin 2012

 

bord à bord

une toute petite lettre aujourd’hui, sous l’emprise d’un bon rêve, après cette nuit violente, d’orage et de vent

cette correspondance dominicale me rend toujours un peu nerveux, car elle remplit ma journée de quelque chose d’électrique comme si mon épître vivait hors d’elle un instant et me saisissait, le soir venu, par sa mise au propre

hier midi j’avais mon titre : bord à bord

de là, la discussion sur la question de joindre réalité et fiction – fiction au sens large