Identification

Ecriture

Le chant des oiseaux de Christine Angot

Ecrit par Line Audin , le Vendredi, 02 Mai 2014. , dans Ecriture, La Une CED, Récits

 

Ce billet m’a été inspiré par les propos de Christine Angot dans l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché du 22 mars 2014.


Vers une heure du matin, les yeux déjà passablement ensablés d’images, j’ai zappé machinalement sur la 2. Et là, médusée, j’ai assisté à une présentation des trois mondes, notre ARB revisité par un écrivain. Telle une extraterrestre débarquée sur une planète inconnue dont elle ne comprend ni les codes ni la langue, Christine Angot, que je ne connaissais pas, seule contre deux poseurs imbus de suffisance et de mauvaise foi, se livre à une démonstration en actes de ce que c’est qu’écrire, ce va-et-vient incessant entre la réalité, — celle que je vois mentalement, ma réalité — et la langue, qui me permet de reconstruire cette réalité pour tenter de la faire partager à mon interlocuteur.

La fraîcheur de vivre

Ecrit par Sylvain Gau-Gervais , le Mercredi, 16 Avril 2014. , dans Ecriture, Création poétique, La Une CED

 

 

 

 

 

Mannequin idéal des idées romantiques,

Te voilà devant moi, qui mourais de n’avoir…

Te voilà fin bibelot à vertugadin ;

« Viens à moi ! » : tu viens, comme jamais tu m’aimes (sic !),

Tu ravis à mes yeux le sibyllin grimoire.

Trois poèmes tirés de PÉRIPLE (suite de sept)

Ecrit par Clément G. Second , le Mardi, 08 Avril 2014. , dans Ecriture, Création poétique, La Une CED

 

 

 

1

 

Corps de poème au mauvais sang qui vire à l’encre

La mer partout la mer érodant à l’extrême

Sauf les yeux diamantins assidus aux percées

La brèche ici ailleurs déjà envisagée

Que l’attardé d’un front acquis aux déferlantes

Faisant place à celui ou cela qui s’en vient

Devienne en se défiant de trop pesants mélanges

Poèmes II - III - IV

Ecrit par MCDEM (Murielle Compère-Demarcy) , le Samedi, 29 Mars 2014. , dans Ecriture, Création poétique, La Une CED

 

 

 

 

-II-

 

Dans le Soliflore de l’Absence

grandit encore

la fleur du Silence

 

Soleil

– bougies dans les forêts de l’Enfance

qui résonne

52.dimanche (LII et FIN)

Ecrit par Didier Ayres , le Samedi, 22 Mars 2014. , dans Ecriture, Ecrits suivis, La Une CED

 

 

dimanche 23 décembre 2012

 

façonner

et puisque je suis à cette lettre une dernière fois – avant une sorte de postface que je livrerai la semaine prochaine –, j’aimerais dire quelques mots sur le façonnage

oui, cette sorte de taille qui produit le vêtement du langage, sa capuche

c’est façonné