Identification

Zazen, Vanessa Veselka

Ecrit par Yann Suty 11.05.13 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Roman, USA, Le Cherche-Midi

Zazen, trad. (USA) Anne-Sylvie Hommassel, (2011, 2013 pour la traduction française), 340 pages, 19,50 €

Ecrivain(s): Vanessa Veselka Edition: Le Cherche-Midi

Zazen, Vanessa Veselka

 

Dans une Amérique parallèle.

Della vit dans le grenier de la maison de son frère, Credence, et de sa femme, Annette, enceinte de jumeaux. Au mur, elle a scotché des photos d’immolation trouvées sur Internet. C’est une de ses petites lubies. Quand il a vu les images, son frère lui a conseillé de faire du yoga.

Della travaille dans le restaurant végétalien Si on chantait, mais il ne fait pas non plus mauvais accueil aux clients qui aiment la viande. De temps à autre, elle trouve des rats agonisants qui ont ingurgité le poison laissé par son patron. Un cimetière leur est dédié.

Avant d’être serveuse, Della a étudié la paléontologie des invertébrés. Elle ne voit plus à quoi ça lui sert maintenant.

Elle aime dormir. Elle aime aussi le bruit des mûres qu’on écrase.

A la grande détresse de ses parents, Della n’est pas homosexuelle. « Si seulement je pouvais laisser tomber mes tendances hétérosexuelles (conditionnement culturel que je ne me suis pas donné la peine d’analyser) pour me mettre en couple avec une chouette lesbienne bac plus cinq plutôt féminine et mécanicienne auto, ils pourraient enfin mourir heureux ».

Elle participe à des soirées sexuelles organisées par l’une de ses amies.

Un de ses passe-temps favoris est de téléphoner et annoncer de fausses alertes à la bombe. Parfois, ça fait de l’effet, d’autre fois non.

« Sur le chemin du retour, c’est ça qui m’a frappée : ce qui est vraiment bien avec une alerte à la bombe, c’est la place qu’elle laisse à l’imagination. Comme une mère qui annonce à un de ses gosses qu’il va avoir des ennuis, sans autre précision. Du coup, le gamin passe en revue tout ce qu’il a dans la tête. Des fleuves de culpabilité secrète nous coulaient sous les pieds. Il ne pouvait pas en être autrement ».

La réalité rattrape bientôt Della le jour où un attentat frappe le centre commercial voisin. La ville s’enfonce alors dans un climat de violence et de répression policière. Della rejoint alors un groupuscule radical établi à la campagne. Leur seule perspective est l’enfer sur terre. Car la subversion est un moyen de lutter contre l’ordre établi. A une terreur, on oppose une autre terreur.

Vanessa Veselka dresse le portrait d’une Amérique obsédée par les attentats et la désinformation. Ce n’est pas tout à fait l’Amérique d’aujourd’hui ou sinon une version fantasmagorique, une dystopie, avec pour héroïne une fille un peu perdue. Elle a l’air calme et douce tout autant que timbrée. Elle est attachante, elle est insupportable.

Pour elle, la contreculture est la norme. Des événements qui peuvent nous paraître complètement improbables sont pour elle un quotidien. Elle ne s’en étonne jamais.

Les choses paraissent réelles, mais pas tout à fait, comme ce Nouvel Honduras où elle compte partir en voyage. S’exiler sera l’une de ses lubies. Mais y arrivera-t-elle vraiment ? Elle se rend plusieurs fois voir une agence de voyages, fait des réservations, mais quelque chose la retient toujours. Car elle a une intuition. « Peut-on provoquer un événement du simple fait de se trouver à proximité ? ».

La narration, très dense et très riche de Zazen participe à son climat étrange. Il y a parfois plusieurs idées dans le même paragraphe. On a l’impression que l’écriture accompagne la personnalité explosive de son héroïne. Elle explore de multiples pistes, les abandonne, les reprend. C’est parfois un peu fatiguant, parfois étourdissant, mais toujours il se passe quelque chose.

 

Yann Suty

 


  • Vu : 2965

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Vanessa Veselka

 

Vanessa Veselka vit à Portland. Elle est romancière et musicienne. Elle chante, compose et joue de la guitare pour le groupe Nitebrite. Elle a tour à tour été fugueuse, prostituée, syndicaliste, étudiante en paléontologie, chauffeur de taxi, expatriée, hobo, serveuse et mère de famille.

 

A propos du rédacteur

Yann Suty

Tous les articles de Yann Suty

 

Membre fondateur


Yann Suty est écrivain, il a publié Cubes (2009) et Les Champs de Paris (2011), chez Stock