Identification

Volvere, Alban Kacher (par Philippe Leuckx)

Ecrit par Philippe Leuckx 17.11.21 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Poésie

Volvere, Alban Kacher, éditions de La Crypte, juin 2021, 80 pages, 12 €

Volvere, Alban Kacher (par Philippe Leuckx)

 

« La joie océane » des voyages

Alban Kacher, jeune poète de la Crypte, né en 1998, propose son premier livre, Volvere, sorti en ce juin 2021.

Le grand air des voyages nous vaut des versets au lyrisme âpre : « Je n’ai pas faim vraiment

ni soif juste

le torse qui se creuse

rêve de tempête dans la gorge »

Près du corps et de ce qui peut s’y échouer (langue), le poète décrit « des muscles qui saillent », la sueur de « ma vie de nomade ».

La langue pure énonce avec beauté :

« que l’eau lave

ma géologie lave

ses strates et ce sont à mes pieds

territoires en débâcle »

Au fil des sacoches, des « confluences des vents », « la tête occupée », le poète Kacher sait faire parler « le vent du nord », les « fenêtres des dormeurs » ; il est au plus près des hommes et des femmes croisés en voyage, tissés au cœur de ses mots.

« Il est toujours sous le départ ».

« J’ai encore mon cœur tout plein de la douceur du monde » : quelle tendresse en ces mots !

Le titre évoque à l’envi les tours, détours, retours, les renversements que le voyage insère au cœur du voyageur.

Loin de chez lui, il prend la mesure d’un réel souvent évacué par les habitudes « poussiéreuses », il peut, avec un « guide qui sache se perdre un peu », passer les frontières, prendre « ces jours d’une poigne ferme », pour retrouver « mon Ithaque au terme d’un périple/ à chanter/ maculé de boue ». On sent, bien sûr, l’évidence du voyageur, l’assurance aussi d’un jeune écrivain qui ne se paie pas de mots mais nous offre, sans aucune béquille, sans aucun poncif, son cœur de vrai voyageur.

Sa langue sait, au plus près, cerner l’arôme des départs et des pertes ; il sait, ô combien, la trace que laisse en lui, sur sa jeune peau, le parcours du monde :

« le Nord m’a marqué au fer

si je ne prends pas garde mes pas tournent

et ce n’est qu’à Compiègne hier que j’ai compris »

Une réelle nostalgie baigne certains textes du retour ; il imaginait autre chose, il attendait beaucoup, et puis rien, que des « coins » d’une chambre paisible.

Alban Kacher nous touche par son humilité jamais feinte, par ses beautés d’éclats du réel, sa jeune expérience nous nourrit durablement.

Il retient par la rumeur sauve des voyages essentiels : « par un chemin plus long ne regrettant/ aucun détour et retrouveras ton corps enfoui sous une dune/ de la côte ouest du Danemark celle qu’on ne visite pas ».

Quelle belle entrée en littérature !

 

Philippe Leuckx

 

Alban Kacher, né en 1998, est un écrivain français. Volvere est son premier livre, Prix de La Crypte 2021. Il poursuit des études à l’Ecole Normale Supérieure, rue d’Ulm, à Paris.

  • Vu : 640

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Philippe Leuckx

 

Lire tous les articles de Philippe Leuckx

 

Philippe Leuckx est un écrivain et critique belge né à Havay (Hainaut) le 22 décembre 1955.

 

Rédacteur

Domaines de prédilection : littérature française, italienne, portugaise, japonaise

Genres : romans, poésie, essai

Editeurs : La Table Ronde, Gallimard, Actes sud, Albin Michel, Seuil, Cherche midi, ...