Identification

Voeux pour 2014 par notre président, Michel Host

Ecrit par Michel Host 13.01.14 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Voeux pour 2014 par notre président, Michel Host

 

 

Acceptez

Amis et Amies

mes Vœux

les plus

lunaires

afin que l’an

2014

vous soit

moins polaire

et plus chinois

Des lapins

là-haut

mais point

ici-bas

du moins

qu’amantes

et amants

ne nous les

posent pas

car je crois peu aimable

outre que désagréable et même ridicule

d’attendre au froid comme sous la canicule

le baiser qui ne viendra pas

la voix qui ne parlera pas

le rire qui ne sonnera pas

Vous me direz que mes rimes sont peu de chose

que ce verbiage ne rime pas à grand-chose

qu’il est sot bavardage et vain remplissage

vous aurez tort car on se sent tout chose

lorsque passe le lapin chinois

qui vous met corps et cœur en émoi

tout comme le blanc lapin d’Alice

2014 Délices ! Ô délices !

Trottez lapins creusez vos terriers

vos galeries chez les Sélénites

c’est chez eux désormais que l’on habite

là où il n’est de ces furieux guerriers

de ces abrutis sanglants et grimaciers

Venez ! Montez ! Montez !

Là-haut point d’excès de vitesse

ni de permis à points

rien que douces ivresses

et lits de paille de lune

à chacun ses chacunes

elles ont – voyez-vous – fière mine

et jamais de rancune

Nous serons là-haut Gamins et Gamines

Amis et Amies, Enfants de la Lune

2014 Délices ! Ô délices !

 

La Mère Michel

Michel Host

 


  • Vu : 2064

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Michel Host

 

(photo Martine Simon)


Tous les articles et textes de Michel Host


Rédacteur. Président d'honneur du magazine.


Michel Host, agrégé d’espagnol, professeur heureux dans une autre vie, poète, nouvelliste, romancier et traducteur à ses heures.

Enfance difficile, voire complexe, mais n’en a fait ni tout un plat littéraire, ni n’a encore assassiné personne.

Aime les dames, la vitesse, le rugby, les araignées, les chats. A fondé l’Ordre du Mistigri, présidé la revue La Sœur de l’Ange.

Derniers ouvrages parus :

La Ville aux hommes, Poèmes, Éd. Encres vives, 2015

Les Jardins d’Atalante, Poème, Éd. Rhubarbe, 2014

Figuration de l’Amante, Poème, Éd. de l’Atlantique, 2010

L’êtrécrivain (préface, Jean Claude Bologne), Méditations et vagabondages sur la condition de l’écrivain, Éd. Rhubarbe, 2020

L’Arbre et le Béton (avec Margo Ohayon), Dialogue, éd. Rhubarbe, 2016

Une vraie jeune fille (nouvelles), Éd. Weyrich, 2015

Mémoires du Serpent (roman), Éd. Hermann, 2010

Une vraie jeune fille (nouvelles), Éd. Weyrich, 2015

Carnets d’un fou. La Styx Croisières Cie, Chroniques mensuelles (années 2000-2020)

Publication numérique, Les Editions de Londres & La Cause Littéraire

 

Traductions :

Luis de Góngora, La Femme chez Góngora, petite anthologie bilingue, Éd. Alcyone, 2018

Aristophane, Lysistrata ou la grève du sexe (2e éd. 2010),

Aristophane, Ploutos (éd. Les Mille & Une nuits)

Trente poèmes d’amour de la tradition mozarabe andalouse (XIIe & XIIIe siècles), 1ère traduction en français, à L’Escampette (2010)

Jorge Manrique, Stances pour le mort de son père (bilingue) Éd. De l’Atlantique (2011)

Federico García Lorca, Romances gitanes (Romancero gitano), Éd. Alcyone, bilingue, 2e éd. 2016

Luis de Góngora, Les 167 Sonnets authentifiés, bilingue, Éd. B. Dumerchez, 2002

Luis de Góngora, La Fable de Polyphème et Galatée, Éditions de l’Escampette, 2005