Identification

Version originale, Jean-Claude Götting (par Yasmina Mahdi)

Ecrit par Yasmina Mahdi 09.11.22 dans La Une Livres, Les Livres, Arts, Recensions

Version originale, Jean-Claude Götting, Payot & Rivages, Coll. Virages graphiques, septembre 2022, 96 pages, 22 €

Version originale, Jean-Claude Götting (par Yasmina Mahdi)

Nous découvrons dans le dernier album graphique de Jean-Claude Götting, Version originale, 40 travaux au format paysage de 26,5 x 20 cm, conçus en une sorte de ciné-roman (cher à Chris Marker), en noir et blanc. Jean-Claude Götting invente le synopsis d’un film intimiste avec des éléments de réminiscences d’histoires d’amour, heureuses ou malheureuses. De mini-événements se télescopent, une phrase courte se lit en sous-titre français sur chaque planche. L’on pense à des morceaux de Son nom de Venise dans Calcutta désert, par le côté décousu du scénario, ou bien de L’Année dernière à Marienbad au vu de l’anonymat des personnages et de la dominante de « l’écriture blanche ».

Des FRAGMENTS sont insérés, dont deux dialogues de Diastème (né en 1966, écrivain, dramaturge et réalisateur), un texte expérimental de Pauline Peyrade (co-responsable du département Écrivain.e.s-Dramaturges de l’ENSATT), un monologue de Charlotte Lagrange (metteuse en scène et dramaturge, formée au TNS), ainsi qu’un dernier dialogue de Vincent Farasse (né en 1979, metteur en scène et comédien).

La planche 33 fait penser à l’énigmatique début de L’Éclipse de Michelangelo Antonioni. Ainsi, nous sommes appelés à déambuler au gré des fantaisies du plasticien à travers une errance visuelle formelle, tantôt en plans extérieurs de jour ou de nuit, tantôt en plans intérieurs, dans une chambre, un bar, aux abords d’un ring, d’une fête, etc. Le contexte est citadin, mais il se trouve néanmoins dans ce bel album des images de piscine, de bord de mer, qui font transition au sein de cet univers confiné, hanté et sensuel.

Jean-Claude Götting opte pour une ligne délimitant des contours nets et rectilignes. Le cadrage est souvent à hauteur d’yeux, les personnages dessinés parfois en plans américains. Les noirs sont pleins, chauds, les camaïeux de gris teintent l’ensemble d’une texture duveteuse, les blancs crépitent comme autant de lumières sur la ville, de reflets solaires, liquides, d’effets de pluie. Le style n’est pas sans rappeler celui de Loustal. Le cinéma puise à tous les arts, J.-C. Götting puise à la fois dans le cinéma français et américain et dans la littérature. À la recherche d’une femme improbable, il découpe librement des séquences temporelles en images-clé avec des sous-titres de sa composition, légèrement décalés.

 

Yasmina Mahdi

 

Jean-Claude Götting, né en 1963 à Paris, illustrateur de presse et d’édition, peintre et auteur de bande dessinée français, est diplômé de l’Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré de Paris. Il réalise de nombreuses couvertures de romans, dont celle de Harry Potter pour l’édition française.

  • Vu : 489

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Yasmina Mahdi

 

Lire tous les articles de Yasmina Mahdi

 

rédactrice

domaines : français, maghrébin, africain et asiatique

genres : littérature et arts, histoire de l'art, roman, cinéma, bd

maison d'édition : toutes sont bienvenues

période : contemporaine

 

Yasmina Mahdi, née à Paris 16ème, de mère française et de père algérien.

DNSAP Beaux-Arts de Paris (atelier Férit Iscan/Boltanski). Master d'Etudes Féminines de Paris 8 (Esthétique et Cinéma) : sujet de thèse La représentation du féminin dans le cinéma de Duras, Marker, Varda et Eustache.

Co-directrice de la revue L'Hôte.

Diverses expositions en centres d'art, institutions et espaces privés.

Rédactrice d'articles critiques pour des revues en ligne.