Identification

Selfies pour la planète, Bénédicte Nemo, éditions Cipango (par Yasmina Mahdi)

Ecrit par Yasmina Mahdi 02.12.21 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Jeunesse

Selfies pour la planète, Bénédicte Nemo, éditions Cipango, septembre 2021, 48 pages, 18 €

Selfies pour la planète, Bénédicte Nemo, éditions Cipango (par Yasmina Mahdi)

La relation de l’homme à l’animal n’a cessé de rapprocher celui-ci de celui-là : de sauvage à domestique puis de familier à apprivoisé (Jean-Luc Guichet)

 

Animalia

Dans ce magnifique livre-jeunesse au format de 29,1 x 22 cm, Bénédicte Nemo, née à Dakar en 1972, diplômée de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris, a portraituré avec virtuosité une vingtaine de jeunes personnes en présence d’animaux de leur choix. L’illustratrice cite en exergue Darwin qui abolit les hiérarchies entre l’homme et l’animal. Des enfants et des adolescent(e)s se sont prêtés à un exercice littéraire ainsi qu’à des séances de pose. Ils ont collaboré avec l’illustratrice comme modèles pour constituer des cabinets de portraits où les œuvres sont logées cadre à cadre. B. Nemo a saisi les visages et le buste de filles et de garçons en compagnie d’herbivores, de carnivores, domestiques ou sauvages, au sein de leur milieu naturel – forêt, plaine, jungle, montagne, océan, fleuve.

Comme Mowgli, ces jeunes collégien(ne)s ou lycéen(ne)s rêvent de communiquer avec diverses bêtes, de parler leur langage et de se retrouver à égalité même avec les grands fauves ou les prédateurs des milieux marins. D’autre part, au lieu de la prise de vue narcissique de l’autoportrait, les selfies ont enregistré ici un renard, là un lynx, ailleurs un girafon, ou des espèces moins connues. Les textes, sans doute rewrités par B. Nemo, sont à la fois lyriques et empreints d’un souci documentaire en vue de la préservation de la faune et de la flore, menacées par la pollution, la déforestation, la chasse, les trafics et les guerres, la surpopulation, espèces animales parfois hélas en voie d’extinction.

Douze filles et neuf garçons se sont rapprochés de leur animal préféré et l’on voit parfois du zoomorphisme, par exemple une jeune fille mi-humaine, mi-cervidé ou une autre, nymphe des mers, ou encore un ami des abeilles, coiffé d’un renard à pattes noires… À l’instar du spectacle idyllique du tableau La Terre ou Le Paradis terrestre, de Brueghel l’Ancien, le tigre s’accommode avec le chat, la louve avec l’écureuil, le lion avec les petits humains, réunis « dans un stupéfiant ballet lumineux », ou comme le dit Clara, « dans ma petite Arche de Noé ». Bénédicte Nemo utilise pour représenter cette faune superbe un médium noble et durable, la peinture sur toile. Elle a détourné un outil technologique éphémère, le selfie, l’egoportrait, pour le transformer en expression plastique raffinée et sensible, à l’aide de techniques à l’huile et à l’acrylique. Renard, lapin, rouge-gorge, ours blanc, dauphin, sont peints dans un naturalisme à la française et un champ chromatique éclatant – émeraude, vert chlorophylle, mauve, bleu nuit, ocre, violet, jaune de Mars, etc., des chairs rosées ou bistres, toute une gamme de rouges – des expressions sereines et plaisantes. Chaque portrait est unique, et le jeune lectorat appréciera le texte en relation avec une interprétation esthétique du sujet en peinture, fruit d’une longue tradition.

Ce splendide album peut se lire dès l’âge de 7 ans.

 

Yasmina Mahdi


  • Vu : 855

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Yasmina Mahdi

 

Lire tous les articles de Yasmina Mahdi

 

rédactrice

domaines : français, maghrébin, africain et asiatique

genres : littérature et arts, histoire de l'art, roman, cinéma, bd

maison d'édition : toutes sont bienvenues

période : contemporaine

 

Yasmina Mahdi, née à Paris 16ème, de mère française et de père algérien.

DNSAP Beaux-Arts de Paris (atelier Férit Iscan/Boltanski). Master d'Etudes Féminines de Paris 8 (Esthétique et Cinéma) : sujet de thèse La représentation du féminin dans le cinéma de Duras, Marker, Varda et Eustache.

Co-directrice de la revue L'Hôte.

Diverses expositions en centres d'art, institutions et espaces privés.

Rédactrice d'articles critiques pour des revues en ligne.