Identification

Les Secrets de Pandorient, Les Fleurs de Mégalove, Carbone (par Yasmina Mahdi)

Ecrit par Yasmina Mahdi 13.05.22 dans La Une Livres, La Martinière Jeunesse, Les Livres, Recensions, Jeunesse

Les Secrets de Pandorient, Les Fleurs de Mégalove, Carbone, mars 2022, Illust. Myrtille, 128 pages, 9,90 €

Edition: La Martinière Jeunesse

Les Secrets de Pandorient, Les Fleurs de Mégalove, Carbone (par Yasmina Mahdi)

 

La planète à fleurs

Bénédicte Carboneill, dite Carbone, a déjà publié une série fantastique chez Dupuis, La Boîte à musique. Elle signe ici, avec Myrtille, graphiste ayant illustré la série Célestine, un très joli roman : Les Secrets de Pandorient, Les Fleurs de Mégalove. La planète Pandorient sur laquelle évolue le jeune Igor est un mixte du Moyen Âge, du Magicien d’Oz et de La Petite Boutique des horreurs, mâtiné de futurisme. Dans cette galaxie étrange, la nature est fantaisiste, capricieuse. Il y pousse des plantes cannibales et l’on y rencontre des « oiseaux poilus ». L’on y mange du Gloubilboulgi et l’on y vit très longtemps. La stylisation graphique des visages et des postures, la réduction des traits, le minimalisme, ne sont pas sans évoquer la ligne plastique de Goldorak. Myrtille figure ce monde un peu inquiétant par une quarantaine d’illustrations, plus une couverture dans les couleurs les plus vives.

Les Fleurs de Mégalove vont être à l’origine de l’histoire palpitante de Mathilda, la mère d’Igor qui a ingurgité par mégarde ces fleurs magiques qui distillent un élixir d’amour. De plus, elle a fait goûter son potage à l’Octopodus, le poulpe grincheux, et c’est la panique ! Cette erreur culinaire va susciter un engouement imprévu entre des personnages qui se détestent. Pandorient a des lois et des règles de conduite, et les enfreindre peut coûter cher. Même si certains habitants de cette planète sont constitués d’une toute autre matière que celle des humains, leurs sentiments ne sont pas dissemblables… Comme dans les Métamorphoses d’Ovide, les habitants de Pandorient possèdent une double nature, parfois encombrante. Les aventures vont être menées tambour battant par Igor et sa sœur Andréa. Les plans des uns et des autres se trouvent contrariés et il va falloir beaucoup d’imagination pour dénouer l’intrigue. Or, « à Pandorient, chaque action a une conséquence ! ».

Donc, aventure à suivre…

Dès 7 ans.

 

Yasmina Mahdi


  • Vu : 212

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Yasmina Mahdi

 

Lire tous les articles de Yasmina Mahdi

 

rédactrice

domaines : français, maghrébin, africain et asiatique

genres : littérature et arts, histoire de l'art, roman, cinéma, bd

maison d'édition : toutes sont bienvenues

période : contemporaine

 

Yasmina Mahdi, née à Paris 16ème, de mère française et de père algérien.

DNSAP Beaux-Arts de Paris (atelier Férit Iscan/Boltanski). Master d'Etudes Féminines de Paris 8 (Esthétique et Cinéma) : sujet de thèse La représentation du féminin dans le cinéma de Duras, Marker, Varda et Eustache.

Co-directrice de la revue L'Hôte.

Diverses expositions en centres d'art, institutions et espaces privés.

Rédactrice d'articles critiques pour des revues en ligne.