Identification

La Part des chiens, Marcus Malte (par Sylvie Ferrando)

Ecrit par Sylvie Ferrando 10.09.21 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Polars, Zulma

La Part des chiens, février 2021, 272 pages, 9,95 €

Ecrivain(s): Marcus Malte Edition: Zulma

La Part des chiens, Marcus Malte (par Sylvie Ferrando)

 

On se croirait dans une pièce de Samuel Beckett : il y a du En attendant Godot dans ce roman noir. Le texte est peuplé d’un Vladimir et d’un Estragon, qui attendent le retour de Sonia, de Pozzos et de Luckys, hommes sadiques et chiens serviles, de clowns tristes et de spectacle. Comme un petit goût d’absurde. Zodiak, qui parle treize langues, qui connaît tous les astres et les constellations, les « aspects et les maisons et la précession des équinoxes » et qu’on vient voir de loin pour qu’il prédise l’avenir, n’a pas su anticiper la disparition de sa propre femme et est incapable de la retrouver.

Le roman est un road-trip à la recherche de Sonia, femme de Zodiak et sœur jumelle de Roman Wojtyla, dit « le polac », qui n’a de polac que le nom et ses neuf premiers jours de vie. Sonia et Roman ont été achetés à leurs parents par Monsieur Canard, directeur de cirque. Comme les gens du spectacle, Zod et Roman vivent dans une caravane.

Le roman brosse un univers glauque et interlope, composé de bars, de night-clubs, de terrains vagues et de spectacles de cirque, dans lesquels on retrouve « le maître Agharâ », « le nabot », ou Igor Pécou, « le clown », « la femme et ses caniches », « le colosse »… La quête passera par le meurtre sanglant d’Igor Pécou, par la rencontre violente de Victor Maldini devenu Monsieur Victor.

Plusieurs flash-backs ou analepses des jours heureux émaillent le récit, comme les moments idylliques dans le petit village d’Annunzio en Italie, où le mariage de Sonia et Zodiak a eu lieu : « Son amour n’aurait ni temps ni fin ».

Sur le modèle d’un roman noir empreint de notes de lyrisme, le texte alterne entre sordide et grotesque (« Tout en déféquant, il avait tenté de déchiffrer les trois graffitis qui décoraient la cloison ») et lyrique et sublime : « O Sonia mon amour. Mon amour, mon amour, mon amour. Ce qu’il ressentait était proche de la douleur car il n’est pas possible de tout saisir de la beauté et de la grâce qui pourtant sont là à portée de main et de regard et qui sont offertes, il n’est pas possible de refermer complètement le poing ou le cœur et de ne rien laisser échapper ».

Sonia est-elle morte ?

Sonia était-elle vertueuse, était-elle la femme idéalisée par Zod ?

La quête des deux hommes finit par ressembler à une légende : « On les vit pour la dernière fois marchant l’un derrière l’autre aux prémices d’une aube. […] Neuf-cent quarante-sept jours s’étaient écoulés depuis qu’ils avaient pris la route ». Il faudra à Zod et à Roman accepter de se contenter de « la part des chiens ».

 

Sylvie Ferrando

 

 

Marcus Malte, né en 1967, est un romancier et nouvelliste français, auteur de plusieurs romans, en particulier des romans policiers comme La Part des chiens (2003), Garden of Love (2007) et Les Harmoniques (2011), et d’ouvrages de littérature de jeunesse. Il a obtenu le Prix Femina en 2016 pour Le Garçon.

  • Vu : 588

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Marcus Malte

 

Marcus Malte est né en 1967 à la Seyne-sur-Mer. Il est l’auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles, dont Garden of Love (récompensé par une dizaine de prix littéraires, notamment le Grand Prix des lectrices de Elle, catégorie policier) et, plus récemment, Les Harmoniques.

 

A propos du rédacteur

Sylvie Ferrando

Lire tous les articles de Sylvie Ferrando

 

Rédactrice

Domaines de prédilection : littérature française, littérature anglo-saxonne, littérature étrangère

Genres : romans, romans noirs, nouvelles, essais

Maisons d’édition les plus fréquentes : Gallimard, Grasset, Actes Sud, Rivages, Minuit, Albin Michel, Seuil

Après avoir travaillé une dizaine d'années dans l'édition de livres, Sylvie Ferrando a enseigné de la maternelle à l'université et a été responsable de formation pour les concours enseignants de lettres au CNED. Elle est aujourd'hui professeur de lettres au collège.

Passionnée de fiction, elle écrit des nouvelles et des romans, qu'elle publie depuis 2011.

Depuis 2015, elle est rédactrice à La Cause littéraire et, depuis 2016, membre du comité de lecture de la revue.

https://www.edilivre.com/?s=Ferrando