Identification

Drôle de ménage, texte et dessins de Jean Cocteau (par Yasmina Mahdi)

Ecrit par Yasmina Mahdi 27.03.24 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Jeunesse, Grasset

Drôle de ménage, texte et dessins de Jean Cocteau, Grasset Jeunesse, Coll. Lecteurs en herbe, 2023, 60 pages, 22 €

Edition: Grasset

Drôle de ménage, texte et dessins de Jean Cocteau (par Yasmina Mahdi)

En famille chez les étoiles

Jean Cocteau (né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte, décédé le 10 octobre 1963 à Milly-la-Forêt) fut à la fois poète, peintre, dessinateur, dramaturge et cinéaste. Élu à l’Académie française en 1955, il compte parmi les artistes qui ont marqué la première moitié du XXème siècle. Louis Aragon, en parlant de lui, évoquait un « poète-orchestre ». Jean Cocteau apprend la mort d’Édith Piaf dans sa demeure de Milly-la-Forêt et succombe quelques heures plus tard d’une crise cardiaque. Sur sa tombe (il est enterré dans le cimetière jouxtant l’église de Milly-la-Forêt), on peut lire en guise d’épitaphe : « Je reste avec vous ».

Jean Cocteau a produit texte et dessins pour ce précieux album jeunesse au format de 37x24,8 cm, juste après-guerre. Les tirages, datant de juillet 1948, dus aux éditions Paul Morihien, ont été importants : 2700 exemplaires dont 720 numérotés. À la manière d’un conte, d’une fable onirique, Cocteau s’adresse autant aux enfants qu’aux parents, les priant de demeurer dans l’univers du rêve et ainsi, de ne pas trahir leur propre enfance.

L’historiette se passe dans le ciel, dans la maison familiale des époux, Madame et Monsieur Lesoleil. L’auteur relate l’histoire d’amour entre Madame Lalune (une étoile) et Monsieur Lesoleil (un satellite naturel). Or, ces deux astres n’ont pas les mêmes horaires ni les mêmes caractères et encore moins les mêmes habitudes… Et leurs enfants en pâtissent en subissant leurs absences, une éducation et des apprentissages à l’école sans dessus dessous. Que d’erreurs parentales, alors comment faire ? Est-ce bien raisonnable de confier ces enfants-étoiles à des chiens, même mathématiciens ?

Le texte emprunte à la forme épigrammatique. L’auteur concilie le fantastique (les planètes anthropomorphisées) avec le quotidien d’un ménage français. L’histoire est nimbée d’un désir d’irrationalité, d’ensorcellement. Le poète tente de capter le flot magnétique de l’univers, et y arrive merveilleusement ! Le trait irrégulier est propre à Cocteau, qui schématise des figures de fantaisie en un déroulé de fils très fins. Cependant, l’on trouve, dans quelques-unes de ses œuvres graphiques, des similitudes avec les dessins de Picasso. Certaines délinéations sont jetées de manière très simple tout en suggérant la perspective et la profondeur de champ. La structure de l’écriture se rapproche parfois de celle des calligrammes, n’étant pas linéaire. Ainsi, un grand soin est apporté à la composition et chaque page est un poème. Notons ces bons mots de Jean Cocteau : « en bel équipage », « un tapis de nuages », « au bal des constellations », « leurs maîtres s’intéressent davantage à un os », etc., qui font la saveur de Drôle de ménage.

Les éléments – personnages et objets – évoluent dans des plans de couleurs composées, additionnées avec du blanc, aux effets pastellisés de vieux rose, jaune aurore, bronze, chamois, gris perle, abricot, bleu acier, saumon, vert sauge, etc., – une palette sans doute correspondant aux goûts de l’époque…

Un splendide et très rare album de collection.

À partir de 6 ans.

 

Yasmina Mahdi



  • Vu : 513

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Yasmina Mahdi

 

Lire tous les articles de Yasmina Mahdi

 

rédactrice

domaines : français, maghrébin, africain et asiatique

genres : littérature et arts, histoire de l'art, roman, cinéma, bd

maison d'édition : toutes sont bienvenues

période : contemporaine

 

Yasmina Mahdi, née à Paris 16ème, de mère française et de père algérien.

DNSAP Beaux-Arts de Paris (atelier Férit Iscan/Boltanski). Master d'Etudes Féminines de Paris 8 (Esthétique et Cinéma) : sujet de thèse La représentation du féminin dans le cinéma de Duras, Marker, Varda et Eustache.

Co-directrice de la revue L'Hôte.

Diverses expositions en centres d'art, institutions et espaces privés.

Rédactrice d'articles critiques pour des revues en ligne.