Identification

52.dimanche (XXXI)

Ecrit par Didier Ayres 28.09.13 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

52.dimanche (XXXI)

 

la capture et la fusion

voici quelques mots sur la procédure logique de l’activité de créer

car dire c’est chercher une idée ou une image là où on est susceptible de la trouver

pour ma part, je suis enclin à croire que les idées sont des sortes d’alouettes qu’il faut capturer un instant pour en décrire l’intérêt et dire leurs traits et leurs reliefs

c’est ainsi qu’on détoure un morceau de la réalité, comme le rouge de l’abat-jour à mes pieds ou le petit personnage blanc qui figure un guerrier chinois ; ces choses existent, évidemment, mais pas sans la capture, la saisie, ce en quoi la parole les décèle

ainsi écrire rend captives l’idée et l’image

pour cela, il faut une fusion entre la chose dite et le dire, pour intérioriser ce butin, l’emprisonner soudain, comme cette tache écarlate de la verrine par exemple

il s’agit d’une pêche en eau profonde, une plongée à la fois ordonnée par un but, que je décrirai comme une chasse avec ces deux moments, plongée et capture, ces deux mouvements qui bizarrement ici sont de caractère transitif – l’immersion à cause de ce qu’elle fait ressentir, et le coup de filet pour l’intérêt de la prise

alors, dans le ciel de cristal de cette heure calme du jour, où le bruit d’un promeneur dans la ruelle s’avance jusqu’à moi, il me faut attraper puis fusionner ce qui sans la parole ne serait pas

c’est donc toujours un peu en désordre que je finis cette dissertation chaque dimanche, là, dans la nuit de la personne humaine que j’essaye de débusquer

 

Didier Ayres

 


  • Vu : 1798

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Didier Ayres

 

Lire tous les textes et articles de Didier Ayres


Rédacteur

domaines : littérature française et étrangère

genres : poésie, théâtre, arts

période : XXème, XXIème

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il a trouvé une assiette dans l'activité de poète. Il a publié essentiellement chez Arfuyen.  Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire.