Identification

52.dimanche (XXVII)

Ecrit par Didier Ayres 31.08.13 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

52.dimanche (XXVII)

 

le bois ouvré

c’est avec difficulté que je fais cette lettre à cause d’une grande veille dont j’ai parfois l’habitude, mais qui, là, a désorganisé le plan de cette lettre que j’élabore souvent dans la nuit qui précède

une nuit non dormie, disons

de fait, je voulais évoquer le labeur de toute personne qui doit avancer dans le monde du langage pour y trouver des formes non encore écrites

le chantier, plein d’échafaudages, de mises en ordre préalables, de vues de l’esprit, de diverses répétitions et ritournelles – deleuziennes – pour faire apparaître une page sans défaire la profondeur du bois ouvré qu’il faut toujours pour la chose écrite – ici, le petit brouillon depuis lequel je mets au propre cette note

dans cette veillée d’hier, je préparais, si je puis dire, les grandes étapes des travaux universitaires auxquels il est possible que je sois confronté, et là, en propre, il s’agit de bois ouvré

j’ai donc trouvé intéressant de vous dire quelques mots sur mon insomnie, parce qu’elle est souvent un moment où je construis pour après, que je dialogue en moi comme en une maïeutique, et que je mets au point beaucoup de questions

oui, c’est le chantier apparent de cette nuit qui vient naturellement à moi pour écrire aujourd’hui, sachant que le vrai chantier physique – et non pas intellectuel – de l’œuvre, reste le manuscrit, l’opération que j’appelle artisanale souvent et qui me permet de me penser comme un ouvrier du langage

pour ne pas achever cette lettre sans perspectives, je ne dirai que ce en quoi mon existence est occupée, ce bout de toit gris, cette cheminée, ce ciel perle, et mon angoisse qui ressemble, si vous me permettez une image, au vol compliqué et tourmenté d’une tourterelle

brûlure, anxiété, travail, optique

 

Didier Ayres

 


  • Vu : 1716

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Didier Ayres

 

Lire tous les textes et articles de Didier Ayres


Rédacteur

domaines : littérature française et étrangère

genres : poésie, théâtre, arts

période : XXème, XXIème

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il a trouvé une assiette dans l'activité de poète. Il a publié essentiellement chez Arfuyen.  Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire.