Identification

52.dimanche (XXVI)

Ecrit par Didier Ayres 24.08.13 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

52.dimanche (XXVI)

 

matériau

la question du matériau est au confluent de divers phénomènes, qui tous sont d’un intérêt supérieur si l’on veut réfléchir à l’activité de la création

le matériau, que définit Boulez dans ses cours au Collège de France, est bien le carrefour de la réalisation et de l’idée – et Boulez semble ne pas pouvoir choisir lui non plus

le matériau, comme principe fossile, comme puits minier, comme bassin phréatique, est très ouvert à l’analyse

le matériau, oui, langage flottant et ductile, capable de se cristalliser soudain dans la réalisation de l’idée, en une sorte d’apesanteur

ce qui veut dire que le matériau est une construction imagée qui revient vers elle-même

l’idée d’une source profonde, d’une nappe d’eau souterraine me semble bien évoquer le paradoxe, au beau milieu de la page, de ce procédé de prédation du sens sur la matière, et de son infiltration, de sa porosité

il y a réalisation quand il y a phase confuse entre l’idée et l’œuvre, qu’engendre le matériau avec sa plasticité et sa teneur

le matériau n’est donc rien sans le travail d’excavation

ou encore de la taille du diamant, de l’intérêt de la brisure, de l’arête qui donne le prix à la pierre

mais parfois, simplement, des petits cailloux fort modestes, quelques gouttes d’eau, la pluie peut-être ou l’augure des oiseaux chaque matin dans la ruelle qui ressemble à l’alouette dans sa fatalité d’oiseau et pour finir en son destin, sont tous de petits matériaux

nonobstant, l’énigme demeure, car il n’y a aucune façon de mettre à jour l’épreuve de ce vertige, et cette lettre encore aujourd’hui, ne permet guère d’améliorer l’obscurité, et reste insuffisante

constitution d’une énigme, double douleur

j’espère que ces quelques lignes mettent en valeur la difficile question que je me posais depuis le milieu de la semaine, mais le résultat maintenant me semble bien faible ; vous en jugerez

 

Didier Ayres

 


  • Vu : 1504

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Didier Ayres

 

Lire tous les textes et articles de Didier Ayres


Rédacteur

domaines : littérature française et étrangère

genres : poésie, théâtre, arts

période : XXème, XXIème

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il a trouvé une assiette dans l'activité de poète. Il a publié essentiellement chez Arfuyen.  Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire.