Identification

52.dimanche (XLIII)

Ecrit par Didier Ayres 11.01.14 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

52.dimanche (XLIII)

 

miroir

pourquoi ?

car il y a là le secret de quelque chose sur écrire

une sorte de pliure du monde, un objet qui capture

et je ne vois pas le visage ni le corps de la personne – en l’occurrence, de ma personne –, mais la capture du monde vivant, la saisie brève de la réalité

écrire est de cette nature

oui, prendre, couper du réel

imaginer à partir de la réflexion spéculaire, une chose susceptible de se refermer sur le réel, ce réel-là que l’activité d’écrire tente de s’approprier

écrire est affaire de rapt

le miroir, ainsi, capte – comme on le sait très bien avec Stendhal et le roman comme miroir le long du chemin

il y a quelques années, j’avais photographié des ciels dans des miroirs que je couchais au sol, pour mimer l’action des eaux et le reflet des nuages et de l’azur

je me dis aujourd’hui que je fabrique du langage de la même façon, en ramenant du vertical à de l’horizontal, du paradigme au syntagme

donc, le miroir arrête, coupe, découpe, détoure, détourne, s’approprie, sépare, quand la poésie examine, clarifie, substantialise, cherche le plus près pour dire – comme cette impossible tâche de mimer le reflet des ciels dans un miroir

voilà, j’essaye encore de vous dire une ou deux choses en ce dimanche de l’année calendaire

j’espère que cela fait avancer le chemin de chacun, et que cet aperçu du ciel est un peu utile ici ou là, car mon idée de rapport au réel me tient bien fort

 

Didier Ayres


  • Vu : 1869

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Didier Ayres

 

Lire tous les textes et articles de Didier Ayres


Rédacteur

domaines : littérature française et étrangère

genres : poésie, théâtre, arts

période : XXème, XXIème

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il a trouvé une assiette dans l'activité de poète. Il a publié essentiellement chez Arfuyen.  Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire.