Identification

52.dimanche (XI)

Ecrit par Didier Ayres 30.03.13 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

52.dimanche (XI)

 

le 11 mars 2012

 

le rassemblement, l’uni

pourquoi cette double épithète en en-tête ?

de fait, sans doute, parce que c’est une tâche impérieuse, comme celle d’un soin ou d’une réparation

on rassemble, au sens propre, la bonne famille du langage – quelques mots qui ont parfois le génie de « la table de dissection » d’Isidore Ducasse dit Lautréamont – pour construire une sorte d’arche, de pontil, et jeter là le sens qui prend vie, comme une petite rivière souterraine

rassembler l’idée et le dit de l’idée, sans préférence pour finir, pour une école ou une autre

mais, unir, ajouter à

unir à soi-même

écrire représente la manière sophistiquée de faire entendre l’homme à l’homme, avec la haute machine du langage pour exprimer des désirs complexes, et peut-être clarifier, rendre plus précis, le destin compliqué de l’éthos

parce que signifier c’est être soi dans le soi-même, dire comment se fait le rassemblement d’écrire, car c’est en écrivant que l’on s’unit à soi, que l’on pose le même

de là, la possibilité de dire, soin, pharmacie

alors, écrire, c’est alléger la blessure, c’est porter le cautère

j’ai bien peiné ce matin à trouver les quelques mots que je vous livre maintenant, car je ne quitte pas l’idée d’écrire cette épître depuis huit jours, et je m’en sens bien affaibli

disons simplement : une lettre

 

Didier Ayres


  • Vu : 1596

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Didier Ayres

 

Lire tous les textes et articles de Didier Ayres


Rédacteur

domaines : littérature française et étrangère

genres : poésie, théâtre, arts

période : XXème, XXIème

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il a trouvé une assiette dans l'activité de poète. Il a publié essentiellement chez Arfuyen.  Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire.