Identification

52.dimanche (X)

Ecrit par Didier Ayres 23.03.13 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

52.dimanche (X)

 

 

dimanche 4 mars

 

la schize

pardonnez-moi tout d’abord de m’avancer à écrire cette épître en étant si peu renseigné sur Jacques Lacan, et de n’utiliser le néologisme dont est fait le titre, que parce que son étymologie grecque me va

car, fendre, séparer, c’est une belle entrée en matière pour décrire cela à quoi je m’applique

l’écriture est une sorte de doublure, un monde abstrait qui habite l’intérieur du monde, comme un vêtement

donc, plier, arc-bouter, tendre en soi le réel

donc, fendre, séparer, dissocier qui sont des actes en quoi conduit l’écriture

je dirai que c’est une question à la fois spéculaire et spéculative, car le caractère séparé de l’image de soi dans l’activité de l’écriture, est bien une fêlure qu’écrire organise

il n’y a pas dans cette schize qu’une impression de coupure, mais aussi une épithète qui dit les deux côtés de la chose coupée, la page écrite et ce qu’elle suppose

modestement nous dirons qu’il s’agit d’un détachement, d’une décollation, d’un moment en surplomb

c’est donc que l’activité de l’écriture déplace le centre de gravité des occupations contingentes, vers un moment en acmé, une espèce de « crise » en quoi tient ce que nous appelons écrire

je ne sais pas pourquoi je suis pris dans cette description intérieure, ou tentant de m’en approcher, sinon pour me conduire vers quelque chose ; mais, qui sait ?

la peinture est, elle aussi, une affaire de schize – par exemple au sens propre avec la lacération de la toile de lucio fontana

elle fait état, elle aussi, du dédoublement entre l’objet peint et l’objet non peint

force inouïe de la performation des arts

 

Didier Ayres


  • Vu : 1648

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Didier Ayres

 

Lire tous les textes et articles de Didier Ayres


Rédacteur

domaines : littérature française et étrangère

genres : poésie, théâtre, arts

période : XXème, XXIème

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il a trouvé une assiette dans l'activité de poète. Il a publié essentiellement chez Arfuyen.  Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire.