Identification

Le génocide au Rwanda

Ecrit par Matthieu Gosztola 29.05.11 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique, Chroniques Ecritures Dossiers

Le génocide au Rwanda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je pense tout le temps à ce garçon

avant

son sourire brui

ssant de choses


tenant une machette probablement modèle B2 presque avec nonchalance, le sol de terre meuble, orageuse dans sa force contenue, terre brûlée par le soleil, les arbres (je ne sais plus leur nom) bruissant de kakatoès, pa


létuviers en fleurs, les oiseaux avec mouvements très brefs de couleurs et de plumes dans le regard arrêté, comme suspendu aux choses, mais continuant dans son arrêt, comme plus léger, comme décapé, et bientôt, le mouvement rapide des yeux, le ciel. Mais pas longtemps.

Je pense tout le temps à cet homme d’âge mûr assis à même la terre, et ce garçon au-dessus de lui, soudain au-dessus très au-dessus qui vient du coupant de sa machette lui défoncer à jamais la gueule. À lui, son père. Je pense tout le temps.


Matthieu Gosztola

  • Vu : 2189

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Matthieu Gosztola

Lire tous les textes et articles de Matthieu Gosztola

 

Rédacteur

Membre du comité de rédaction

 

Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs. Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi lesquels Débris de tuer, Rwanda, 1994 (Atelier de l’agneau), Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin (Éditions de l’Atlantique), Matière à respirer (Création et Recherche). Ces ouvrages sont des recueils de poèmes, des ensembles d’aphorismes, des proses, des essais. Par ailleurs, il a publié des articles et critiques dans les revues et sites Internet suivants : Acta fabula, CCP (Cahier Critique de Poésie), Europe, Histoires Littéraires, L’Étoile-Absinthe, La Cause littéraire, La Licorne, La Main millénaire, La Vie littéraire, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, Poezibao, Recours au poème, remue.net, Terre à Ciel, Tutti magazine.

Pianiste de formation, photographe de l’infime, universitaire, spécialiste de la fin-de-siècle, il participe à des colloques internationaux et donne des lectures de poèmes en France et à l’étranger.

Site Internet : http://www.matthieugosztola.com