Identification

Le complot : Arrêtez de pleurnicher !, par Amin Zaoui

Ecrit par Amin Zaoui le 24.08.15 dans Chroniques régulières, La Une CED, Les Chroniques

Le complot : Arrêtez de pleurnicher !, par Amin Zaoui

 

Arrêtez de pleurnicher, SVP !

La théorie du complot est la cause de tous nos maux !

Depuis l’indépendance, les Algériens, tous les Algériens sans exception aucune, sont frappés par une maladie bizarre appelée : « c’est la faute de l’autre ».

Nous mettons sur le dos de l’autre toutes nos fautes, toutes nos conneries, toutes nos idioties. Une défaite économique qui secoue le pays, le pays qui a la capacité de faire manger tout un continent, et voici tout le monde qui hurle : c’est l’étranger qui nous a causé cela ! C’est l’Occident athée qui bloque notre développement ! Un complot !

Une femme qui passe dans la rue, synonyme d’une catastrophe morale ! Dire que nous sommes le pays des anges, le peuple élu, et voici les insultes qui pleuvent sur la femme qui ne respecte pas les mesures de sa jupe ! Et qui fait des bulles avec son chewing-gum dans la rue ! et ce n’est que l’Occident malsain, impur, qui se cache derrière l’histoire de la jupe et la honte des bulles de chewing-gum dans la bouche d’une femme musulmane. Et c’est la jupe courte et les bulles de chewing-gum qui sont la cause de notre sous-développement ! Un complot !

Une défaite politique, le Président est assassiné à Annaba, la falsification des élections (toutes les élections : les syndicales en passant par les municipales, les législatives et les présidentielles), et voici les discours qui se réveillent : c’est la main de l’autre.

C’est notre ennemi d’hier, le colonisateur, qui a été chassé par la porte il est de retour par la fenêtre ! Quelle découverte ! Le complot !

Une coupure d’eau dans nos robinets, et c’est l’étranger qui a sifflé nos nappes sous le sable du désert et a bu nos mers ! Le complot !

L’avion qui arrive avec un retard de trois heures, décolle avec un retard d’une demi-journée, et c’est l’ennemi qui veut casser notre fierté nationale Air Algérie afin de faire gagner ses compagnies concurrentes Air France ou Aigle Azur ! Le complot !

Il n’y a pas de sardine, ou elle est trop chère : et encore c’est l’ennemi d’hier, le colonisateur d’hier, França, qui nous vole, nous escamote toutes les sardines, les meilleures sardines du monde ! le complot !

Il n’y a pas de blé, l’Algérie est le premier pays importateur de blé dans le monde, et c’est la faute de qui ? c’est l’ennemi d’hier, le colonisateur, qui cherche à reprendre les terres qui jadis, à son époque maudite, donnaient  une quantité de blé qui faisaitt manger toute l’Europe. Le complot !

Le dinar est dévalué, dégringole, et c’est l’ennemi, l’autre, l’étranger qui cherche à attaquer les symboles sacrés de la nation ! Le complot !

L’ennemi, l’autre nous guette partout, à toute heure, le soir, le matin et même dans notre sommeil, il habite nos rêves ! L’école algérienne est en faillite, elle est ainsi depuis le débarquement d’une vague de sept mille têtes de frères musulmans égyptiens, elle est souffrante depuis cinquante ans, mais qui se cache derrière cette agonie chronique ? C’est l’ennemi d’hier, le colonisateur qui s’attaque aux valeurs de l’identité nationale ! Le complot !

À petit feu, la langue arabe meurt, et parce qu’il n’y a pas d’arabe sans l’islam, l’arabe est la langue d’Allah et des paradis, sa mort est un acte criminel perpétré par la main de cet Occident athée qui ne cherche que « la tête » de l’Islam ! Le complot !

Défendre le tamazight est un acte commandité par l’autre, Hizb Fança, pour affaiblir l’Algérie ! Pour s’attaquer à l’islam. Le complot.

Dire que « sans la darija créative, la langue arabe est condamnée à vivre dans la liturgie et la marginalisation sociétale » est un acte contre l’islam ! Le complot !

Et parce que la main de l’autre, l’étranger, le colonisateur d’hier, l’Occident, est très longue et méchante, même Apulée de Madaure est une création occidentale ! Et Saint Augustin est un espion de l’Occident !

Je suis fatigué ! Et ceci n’est pas un complot !

 

Amin Zaoui

 


  • Vu: 3981

A propos du rédacteur

Amin Zaoui

Lire Tous les textes d'Amin Zaoui

 

Rédacteur


Amin Zaoui est un écrivain algérien né le 25 novembre 1956 à Bab el Assa (Algérie). il écrit chaque jeudi deux articles un en arabe dans le quotidien arabophone echorouk et en français dans le quotidien francophone liberté.

 

 

 

1984-1995 : enseignant à l’université d'Oran (département des langues étrangères)

1988 : Doctorat d'État en littératures maghrébines comparées

1991-1994 : directeur général du Palais des Arts et de la Culture d’Oran

2000-2002 : enseignant à l’université d’Oran (département de la traduction)

2002-2008 : directeur général de la Bibliothèque nationale d'Algérie

2009 : membre du conseil de direction du Fonds arabe pour la culture et les arts (AFAC)

Conférencier auprès de plusieurs universités : Tunis, Jordanie, France, Grande-Bretagne.

 

Publications en français

Les romans d’Amin Zaoui ont été traduits dans une douzaine de langues : anglais, espagnol, italien, tchèque, serbe, chinois, persan, turque, arabe, suédois, grec…

 

Sommeil du mimosa suivi de Sonate des loups (roman), éditions le Serpent à plumes, Paris, 1997

Fatwa pour Schéhérazade et autres récits de la censure ordinaire (essai collectif), éditions L'Art des livres, Jean-Pierre Huguet éditeur, 1997

La Soumission (roman), édition le Serpent à Plumes, Paris, 1998 ; 2e édition Marsa, Alger. Prix Fnac Attention talent + Prix des lycéens France

La Razzia (roman), éditions le Serpent à Plumes, Paris, 1999

Histoire de lecture (essai collectif), éditions Ministère de la Culture, Paris, 1999

L’Empire de la peur (essai), éditions Jean-Pierre Huguet, 2000

Haras de femmes (roman), éditions le Serpent à Plumes, 2001

Les Gens du parfum (roman), éditions le Serpent à Plumes, Paris, 2003

La Culture du sang (essai), éditions le Serpent à Plumes, Paris, 2003

Festin de mensonges (roman), éditions Fayard, Paris, 2007

La Chambre de la vierge impure (roman), éditions Fayard, Paris, 2009

Irruption d’une chair dormante (nouvelle), éditions El Beyt, Alger, 2009

 

En arabe

 

Le Hennissement du corps (roman), éditions Al Wathba, 1985

Introduction théorique à l’histoire de la culture et des intellectuels au Maghreb, éditions OPU, 1994

Le Frisson (roman), éditions Kounouz Adabiya, Beyrouth, 1999

L'Odeur de la femelle (roman), éditions Dar Kanaân, 2002

Se réveille la soie (roman), éditions Dar-El-Gharb, Alger, 2002

Le Retour de l'intelligentsia, éditions Naya Damas, Syrie, 2007

Le Huitième Ciel (roman), éditions Madbouli, Égypte, 2008

La Voie de Satan (roman), éditions Dar Arabiyya Lil Ouloume, Beyrouth ; éditions El Ikhtilaf, Alger, 2009

L'Intellectuel maghrébin : pouvoir - femme et l’autre, éditions Radjai, Alger, 2009