Identification

Le chant des oiseaux de Christine Angot

Ecrit par Line Audin 02.05.14 dans La Une CED, Ecriture, Récits

Le chant des oiseaux de Christine Angot

 

Ce billet m’a été inspiré par les propos de Christine Angot dans l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché du 22 mars 2014.


Vers une heure du matin, les yeux déjà passablement ensablés d’images, j’ai zappé machinalement sur la 2. Et là, médusée, j’ai assisté à une présentation des trois mondes, notre ARB revisité par un écrivain. Telle une extraterrestre débarquée sur une planète inconnue dont elle ne comprend ni les codes ni la langue, Christine Angot, que je ne connaissais pas, seule contre deux poseurs imbus de suffisance et de mauvaise foi, se livre à une démonstration en actes de ce que c’est qu’écrire, ce va-et-vient incessant entre la réalité, — celle que je vois mentalement, ma réalité — et la langue, qui me permet de reconstruire cette réalité pour tenter de la faire partager à mon interlocuteur.

Voici ce qu’elle a dit : « Comment je fais une phrase ? Je regarde d’abord ce que j’ai à regarder (elle ferme les yeux). Je me concentre sur la chose que je veux montrer. Donc je la vois (elle ouvre les yeux) et puis, je cherche la phrase qui la dit, qui la décrit et j’écris cette phrase qui la décrit. Et ensuite je la relis 150 000 fois. Ca me prend des mois. Quand je relis ma phrase, je sais que ma phrase est juste à partir du moment où je ne vois plus ma phrase, je ne vois plus les mots, mais je vois la chose que je voulais décrire exactement. »


Merci Madame Angot. Vous avez essayé de restituer avec la langue votre vision sonore d’un chant des oiseaux qui vous avait tant marqué. Permettez-moi de vous offrir celui que Pablo Casals a créé avec des notes et un violoncelle.

 

http://youtu.be/qKoX01170l0

 

Line Audin


  • Vu : 2831

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Line Audin

 

professeur agrégé d'anglais, chargée de recherche en didactique des langues à l'institut national de recherche pédagogique entre 1989 et 2010 adresse de son site de réflexion sur la langue :

http://eurouault.lautre.net/spip/