Identification

L'Harmattan

Les Éditions L'Harmattan sont une maison d'édition française, créée et dirigée par Denis Pryen depuis 1975, et qui tire son nom du vent l'Harmattan.


Le Cahier, Le chant sémantique, Éric Dubois

Ecrit par MCDEM (Murielle Compère-Demarcy) , le Jeudi, 23 Avril 2015. , dans L'Harmattan, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Poésie

Le Cahier, Le chant sémantique, mars 2015, 169 pages, 17 € . Ecrivain(s): Eric Dubois Edition: L'Harmattan

 

Le Cahier, sous-titré Le chant sémantique, est constitué d’un choix de textes du poète Éric Dubois, écrits de 2004 à 2009. L’Harmattan publie ce corpus dans sa collection Accent tonique dirigée par Nicole Barrière, dédiée à la poésie et « destinée à intensifier et donner force au ton des poètes pour les inscrire dans l’histoire ».

Les poèmes ici publiés ont été extraits de L’âme du peintre (2004), Poussières de plaintes et poèmes d’automne (2007), Robe de jour au bout du pavé (2008), Allée de la voûte (2008), Les mains de la lune (2009), Estuaires (2006) – dont l’édition originale est parue aux éditions Encres Vives dirigées par Michel Cosem et aux éditions Hélices pour Estuaires.

La citation en exergue de Louis Aragon indique d’emblée la place réservée par le poète à la poésie et au genre qu’il pratique : « C’est à la poésie que tend l’homme ; il n’y a de poésie que du concret » (Le paysan de Paris).

Ainsi se parlent le ciel et la terre, Michel Cosem

Ecrit par MCDEM (Murielle Compère-Demarcy) , le Lundi, 23 Juin 2014. , dans L'Harmattan, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Poésie

Ainsi se parlent le ciel et la terre, décembre 2013, 89 p. 11,50 € . Ecrivain(s): Michel Cosem Edition: L'Harmattan

 

Écrire être au monde en sachant comment se parlent le ciel et la terre, avec toute la sérénité d’un poète qui maîtrise sa langue et pose un regard paisible sinon rasséréné sur le monde, ainsi nous parle / créé / voyage Michel Cosem.

Écrire : Ȇtre / Ȇtre au monde et l’ Écrire / Écrire & être au monde

Une même lettre initiale inaugure la geste créative, que transfigure l’acte poétique porté par le poème, d’un merveilleux quotidien. Geste créative / Quête existentielle.

Ainsi se parlent le ciel et la terre s’ouvre sur le Dire de cet acte inaugural, Écrire être au monde, comme dans l’Aube de Rimbaud « la première entreprise fut une fleur qui (…) dit (au poète) son nom ».

Et le merveilleux quotidien, surgi de cette entreprise de langage entre le ciel et la terre mise en mots par le poète, transparaît d’emblée dans les interlignes de la page première.