Identification

Barzakh (Alger)

 

Les éditions Barzakh ont été créées en 2000 par Selma Hellal et Sofiane Hadjadj, deux amoureux de littérature. Après « les années de plomb », la société algérienne est comme anéantie. C'est une période propice à la création car tout est à reconstruire. Ils veulent donner toute sa place à la fiction, qui est pour eux une manière subtile de parler du réel. Pari réussi : aujourd'hui la maison tourne bien. Certains de leurs romans se sont vendus à plus de 6000 exemplaires, ce qui n'est pas rien dans un pays qui dispose de peu de librairies. Et l'équipe s'est agrandie. Ils ont 4 salariés.

Le miel de la sieste, Amin Zaoui

Ecrit par Martine L. Petauton , le Mardi, 06 Janvier 2015. , dans Barzakh (Alger), Les Livres, Critiques, La Une Livres, Roman, Maghreb, Contes

Le miel de la sieste, octobre 2014, 197 pages . Ecrivain(s): Amin Zaoui Edition: Barzakh (Alger)

 

Gamin de l’Algérie d’après l’Indépendance, qui a mûri dans l’Algérie actuelle, avec des crochets ailleurs, comme il se doit pour tout Algérien, celui qui dit « je » se raconte, ou se berce par quelques mots qui reviennent, comme un refrain : « mais pourquoi est-ce que je reviens dans ce village des mouches bleues ? pourquoi est-ce qu’on serre celui qu’on aime contre sa poitrine ? ; mais pourquoi racontai-je tout cela à Ghita ? ». Sans oublier ce pile, je mens, face, je raconte la vérité, donc, face, qui émaille les pages. Ne pas omettre, par ailleurs, l’essentiel : on le nomme, le petit, « Bouqlaoui », l’enfant aux testicules, parce qu’il se les tripote tous les jours qu’Allah fait, et il a du mal avec les miroirs ; il a de grandes oreilles, et on l’appelle aussi l’âne. Il grandit, le môme, mais c’est difficile : il y a le père, l’oncle « écoute, petit morveux… », l’école militaire, le quotidien algérien qui bringuebale. Le sillon se fait chaotique, quand ce n’est douloureux : l’identité, la place dans la famille, les filles, les femmes, l’amour. Et puis, les rêves et quelques cauchemars en HP. Le ciel – celui, unique d’Algérie ; odeurs et saveurs en sus, et celui de par chez nous – Europe-miroirs aux alouettes, et gris labellisé avec accent belge…