Identification

Vie de chien, par Cyrille Godefroy

Ecrit par Cyrille Godefroy 31.01.18 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Vie de chien, par Cyrille Godefroy

De vie à trépas

il n’y a qu’un pas

père

quel est ce pas

qu’il vaut mieux pas

faire

faire de sa vie

une pute au pas

un plat amer

passer sa vie

à faire le mort

à la défaire

à se croire fort

c’est pas très fin

j’en suis pas fier

sans nul remords

battre le fer

jusqu’à plus mal

jusqu’à plus rien

battre le rien

sans même s’en faire

santé de fer

dure au matin

jusqu’au cancer

jusqu’à plus rien

et on s’enterre

pas qu’à la fin

ce que j’ai pris

dans mes deux mains

roule en ravin

bu par les vers

j’ai sacrifié

comme un tyran

mes plus chers liens

comme un vampire

j’ai pris leur sang

sucé leur sein

cessez de dire

dévots et mère

mon cher enfant

ayez la foi

crois en demain

rien à battre

ni rien à faire

je n’en serai pas

passé cet instant

je ne suis plus rien.

 

En mémoire de mon chien, Aramis, parti le 8 janvier 2018, pour une longue promenade sans retour.

 

Cyrille Godefroy

 


  • Vu : 1045

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Cyrille Godefroy

Lire tous les articles de Cyrille Godefroy

 

Rédacteur

Ecrivain dilettante de 42 ans (pièces de théâtre, nouvelles, critiques littéraires). Fabricant d’étrange le jour, créateur d’irrationnel la nuit, semeur d’invraisemblance le reste du temps. Les mots de Beckett, Ionesco, Cioran, Tchékhov, Kundera, Bobin s’entrechoquent dans sa caboche amochée comme des cris en forme de points de suspension.

Ses publications : Tout est foutu, réjouissons-nous (L’Harmattan, 2015), Les vacances de Markus (Mon petit éditeur, 2014), Le jeu du désespoir (Edilivre, 2014), L’errance intérieure (La cause littéraire, 2014).